Le transfuge du Servette FC a arraché l'égalisation à la 79e. L'international camerounais a répondu à l'ouverture du score de Geoffroy Serey Die de la 57e. Le guerrier ivoirien croyait alors avoir donné la victoire à ses couleurs. Mais c'était sans compter sur le sens du but de Nsame et le brio de Kevin Mbabu. Le latéral droit a signé un assist délicieux sur cette égalisation qui permet au leader de conserver ses 7 points d'avance sur le FC Bâle.

Ces 7 points d'avance représentent le même avantage que les Bernois comptaient à la fin 2009. Personne ne peut affirmer aujourd'hui si ce matelas - confortable au demeurant - sera suffisant pour priver les Rhénans d'un neuvième titre de rang. Mais avec le retour espéré de Guillaume Hoarau en attaque, la malice de Miralem Sulejmani en ligne médiane et la rigueur d'une défense parfaitement dirigée par l'éternel Steve von Bergen, les Young Boys d'Adi Hütter présentent des arguments aussi solides que ceux de Vladimir Petkovic il y a huit ans lorsque Seydou Doumbia marchait sur l'eau.

ato/mat