Cavani a égalisé (2-2) dans le temps additionnel pour le leader de la Ligue 1 qui était au bord du K.O. après le 2-1 de Florian Thauvin à la 78e minute et l'expulsion de Neymar à la 87e (2e jaune). C'est donc à dix contre onze que le PSG a arraché le nul pour éviter de perdre pour la première fois depuis six ans un clasico. Cavani a transformé presque de manière clinique un coup-franc à l'orée de la surface qu'il avait eu l'intelligence de provoquer dans une fin de match presque irrespirable.

Kylian Mbappé, pour une fois, décevant

Menés deux fois au score, les Parisiens auront témoigné de belles ressources morales à défaut de convaincre pleinement par le jeu. Face à des Phocéens qui ont offert la réplique espérée, le PSG n'a pas été en mesure de concrétiser son emprise sur le jeu. Le match décevant de Kylian Mbappé est l'une des raisons qui explique pourquoi le PSG n'est pas parvenu à passer l'épaule. Le prodige a trop gâché dans la surface adverse.

ats/savi