A Buenos Aires, l'Argentine avait l'opportunité de se placer aux avants-postes avec un match face à un adversaire facile, le Venezuela, dernier du groupe. Au lieu de cela, les Argentins ont péché par manque d'efficacité, malgré une énorme domination.



Messi et les siens peuvent remercier Rolf Feltscher. L'ex-international suisse M21 a, en effet, été l'auteur d'un malheureux autogoal sur un centre d'Acuna pour l'égalisation argentine à la 55e. Cinq minutes plus tôt, le Venezuela avait ouvert le score par Murillo sur sa 1re occasion de la soirée.

 

A l'issue de la 16e journée (sur 18), le Brésil, déjà qualifié, est largement en tête du tournoi de qualification sud-américain (37 pts) devant l'Uruguay (2e, 27 pts), la Colombie (3e, 26) et le surprenant Pérou (4e, 24). Les 4 premières équipes sont directement qualifiées et la 5e de la zone Amsud, actuellement l'Argentine, se mesurera à la Nouvelle-Zélande, qualifiée de la zone Océanie, pour gagner un billet pour la Russie.

afp/bao