Le Mexique a rejoint parmi les qualifiés pour la prochaine Coupe du monde le Brésil, l'Iran, le Japon et le pays-hôte, la Russie.

Il a fallu attendre la 53e minute et la tête victorieuse de l'ailier du PSV Eindhoven Hirving "Chucky" Lozano, qui a repris un centre parfait de Jesus Corona, pour que "El Tri" valide définitivement son ticket pour le Mondial.

Avec 17 points, les joueurs de Juan Carlos Osorio sont désormais assurés de finir à l'une des trois premières places, directement qualificatives, du 5e tour de la zone Concacaf.

La sélection mexicaine participera à sa 16e phase finale de Coupe du Monde. Il s'agira de sa septième participation consécutive à une phase finale d'une Coupe du monde.

"Nous sommes très contents, c'était notre objectif de la soirée, cette qualification sans soubresauts", a déclaré Luis Pompilio, l'adjoint de Juan Carlos Osorio, qui purgeait son dernier match de la suspension reçue pour avoir insulté un arbitre durant la Coupe des Confédérations 2017.

agences/bond