Dans le domaine de la philosophie de jeu, Wicky a les idées claires. "Sur le plan tactique, j'aimerais être flexi-ble. J'aimais et je veux du football offensif et attractif. L'équipe doit réveiller les émotions, montrer de la passion afin que le fan vienne au stade et ait du plaisir à la voir jouer". Le Valaisan veut faire souffler un vent nouveau sur le club qui sera bientôt champion de Suisse pour la 20e fois. "Il nous a convaincu avec un dossier remarquable, qui est compatible avec la stratégie que nous avons mis en place pour les prochaines années", a dit le futur directeur sportif Marco Streller.