Modifié

Musique "épicée" et humour pour le grand final

Les Spice Girls seront juchées sur des "cabs", les taxis noirs londoniens: la presse a publié les photos prises lors des répétitions cette semaine. [Kim Stallknecht - Keystone]
Les Spice Girls seront juchées sur des "cabs", les taxis noirs londoniens: la presse a publié les photos prises lors des répétitions cette semaine. [Kim Stallknecht - Keystone]
La cérémonie de clôture des Jeux olympiques doit offrir dimanche un feu d'artifice d'artistes britanniques, avec la participation confirmée des Monty Python et des Spice Girls, mais en l'absence de la reine, en vacances à Balmoral en Ecosse.

Les Spice Girls au grand complet, dont Victoria Beckham, styliste et épouse du célèbre footballeur David Beckham, seront de la partie. S'il sera difficile d'égaler l'inventivité de la cérémonie d'ouverture, avec la mise en scène d'une fausse arrivée de la reine et de James Bond en hélicoptère dans le stade, l'humour et la musique doivent aussi régner en maître.

Monty Python

Le mythique chanteur de "Careless Whisper" sera bel et bien présent pour mettre un point final aux JO. [Angelika Warmuth - Keystone]
Le mythique chanteur de "Careless Whisper" sera bel et bien présent pour mettre un point final aux JO. [Angelika Warmuth - Keystone]

Il s'est bien gardé d'en dévoiler le détail, mais nombre d'artistes ont confirmé leur participation, tels les Monty Python, George Michael, Muse et Ed Sheeran. Comme pour la cérémonie d'ouverture, les artistes sont payés une livre symbolique. "Nous leur avons demandé de chanter sur scène en direct" et non en play back, a précisé Kim Gavin.

Flamme éteinte

Le groupe Madness, qui avait fait sensation en jouant du toit du Palais de Buckingham pendant le jubilé de la reine, doit aussi participer à la cérémonie, ainsi que les Who et Brian May de Queen, selon le Times samedi. Ray Davis des Kinks, Adele et Kate Bush font partie des artistes pressentis.

Les athlètes ne défileront plus par nationalité comme lors de l'ouverture des JO, mais tous ensemble derrière une procession de porte-drapeau, symbolisant l'union des nations dans l'esprit olympique. Londres passera le relais à Rio de Janeiro, pour les prochains JO d'été en 2016, qui disposera de 8 minutes exactement pour mettre l'eau à la bouche du public, en vertu du protocole olympique.  Il reviendra ensuite au président du Comité international olympique (CIO) Jacques Rogge de déclarer officiellement la fin des JO. Et la flamme olympique sera éteinte, après avoir brûlé dans le stade pendant 16 jours.

afp/lper

Publié Modifié