Modifié

Heureusement que la Suisse peut compter sur Roger Federer

Roger Federer a été le seul Suisse à crier victoire ce mercredi 1er août. [Stefan Wermuth - Reuters]
Roger Federer a été le seul Suisse à crier victoire ce mercredi 1er août. [Stefan Wermuth - Reuters]
En ce 1er août funeste pour le sport suisse, Roger Federer demeure une valeur refuge. Le Bâlois n'a pas failli lors de son huitième de finale. Victorieux 7-5 6-3 de Denis Istomin (ATP 35), Federer affrontera en quart de finale le géant américain John Isner (no 10), vainqueur de son huitième face au Serbe Janko Tipsarevic (no 7).

Un quart de finale qui n'aura rien d'une promenade de santé pour le Bâlois quel que soit son adversaire. On rappellera qu'il avait, il y a quatre ans à Pékin, échoué à ce stade de la compétition contre James Blake.

Face à Istomin, qui peut être un joueur dangereux sur gazon avec son jeu à plat, Roger Federer s'est fait une petite frayeur. Au premier set, il a, en effet, dû écarter trois balles de break à 5-5. En s'appuyant sur une première balle qui a fusé à la perfection à cet instant crucial du match, Federer a pu finalement gagner ce jeu qui avait été interrompu près d'une heure par la pluie à 15-30.

Federer devra trouver la parade pour contrer la machine à ace John Isner. [Keystone]
Federer devra trouver la parade pour contrer la machine à ace John Isner. [Keystone]

Ce jeudi, sa tâche en quart de finale, le stade de la compétition qui lui avait été fatal il y a quatre ans à Pékin, s'annonce vraiment ardue. Il affrontera, en effet, un John Isner qui a retrouvé de belles couleurs depuis sa défaite au premier tour de Wimbledon devant le Colombien Alejandro Falla. Le géant américain a, ainsi, gagné un titre sur gazon à Newport et n'a pas lâché un set en trois rencontres dans ce tournoi olympique. Face à Janko Tipsarevic qu'il a battu 7-5 7-6 (16/14 !), il a armé 22 aces pour ne pas concéder une seule balle de break sur ses 12 jeux de service.

Frayeur pour "Djoko"

Novak Djokovic s'est fait une petite frayeur face au vétéran australien Lleyton Hewitt, concédant un set avant de se reprendre (4-6, 7-5, 6-1) et ainsi se qualifier pour les quarts de finale, mercredi sur le gazon de Wimbledon. Le Serbe, no 2 mondial, affrontera pour une place dans le dernier carré le Français Jo-Wilfried Tsonga, no 6.

Andy Murray s'est lui également qualifié pour les quarts de finale, après sa victoire face au porte-drapeau chypriote Marcos Baghdatis (4-6, 6-1, 6-4). Le Britannique, finaliste malheureux à Wimbledon, affrontera pour une place en demies l'Espagnol Nicolas Almagro.

si/fayet

Publié Modifié