Yohan Blake, le 3e relayeur jamaïcain, et Justin Gatlin ont apporté une explication sur la blessure de Bolt: "Nous avons attendu trop longtemps dans la chambre d'appel trop fraîche, et nos muscles se sont refroidis!". En matinée déjà, le relais jamaïcain avait été sous pression dans les séries. Les passages de témoin n'avaient pas été bons, et Bolt, alors dernier relayeur, était jusqu'au bout sous la menace du Français Christophe Lemaitre. Cette défaite jamaïcaine est la première depuis 2009 en relais, chez les hommes. Mondiaux et JO confondus, les hommes en jaune restaient en effet sur 12 sacres d'affilée.