Convaincante la veille lors des qualifications (4'01''325), l'équipe de Suisse de poursuite n'a donc pas obtenu le résultat espéré par l'entraîneur national Daniel Gisiger (une place dans le top 5). Opposés à la Pologne jeudi dans le tour principal, Claudio Imhof, Frank Pasche, Loïc Perizzolo et Cyrille Thièry n'ont pu faire mieux que 4'02''027.

Sacré à Saint-Quentin-en-Yvelines l'an dernier, Gaël Suter n'a pas pu se mêler à la lutte pour les médailles. Le Vaudois n'est pas parvenu à prendre le bon wagon: six coureurs ont en effet réussi à prendre un tour au peloton et se sont disputé les médailles. C'est le Français Adrien Garel qui a cueilli l'or.

Dernière Suissesse en lice jeudi, Aline Seitz n'a pas non plus signé d'exploit. Elle a dû se contenter de la 14e place dans la course à l'élimination, remportée par la Néerlandaise Kirsten Wild.

ats/adav