Modifié

Cyclisme: Peter Sagan en quête d'un triplé historique

Peter Sagan entrera-t-il dans l'histoire? Réponse dimanche. [Jacques Boissinot - Keystone]
Peter Sagan entrera-t-il dans l'histoire? Réponse dimanche. [Jacques Boissinot - Keystone]
Peter Sagan a rendez-vous avec l'histoire du cyclisme dimanche à Bergen. Champion du monde de la course en ligne en 2015 à Richmond puis en 2016 à Doha, le Slovaque vise un triplé inédit en Norvège.

Si quatre coureurs ont déjà endossé trois fois le maillot arc-en-ciel (Alfredo Binda, Rik Van Steenbergen, Eddy Merckx, Oscar Freire), personne ne s'est imposé trois années de suite. C'est dire le défi qui attend Sagan sur le parcours de Bergen. Un parcours usant (267,5 km) et vallonné, mais sans difficulté majeure, qui correspond parfaitement au profil du Slovaque.

Sagan devra néanmoins évoluer en infériorité numérique dimanche, sachant que l'équipe slovaque sera moins dotée en coureurs que les grandes nations. Un handicap certain, mais loin d'être rédhibitoire comme il l'avait démontré à Richmond et Doha, où sa puissance et son intelligence de course lui avaient permis de mater la concurrence.

Parmi les autres candidats au titre figure le Belge Greg Van Avermaet, champion olympique à Rio. L'Australien Michael Matthews sera aussi l'un des hommes à battre. L'Italie misera notamment sur Matteo Trentin, tandis que la France jouera la carte Julian Alaphilippe.

ats/adav

Publié Modifié

Albasini leader suisse

Côté suisse également, on dispose d'un coureur typé pour ce genre de parcours: Michael Albasini. Le Thurgovien est capable de résister dans les bosses, puis de jouer la gagne au sprint en cas d'arrivée en petit groupe, comme il l'a si souvent prouvé sur le Tour de Romandie (7 victoires d'étapes). Le vétéran de 36 ans sera d'autant plus à surveiller qu'il tient la forme, en témoigne sa victoire de la semaine dernière dans la semi-classique italienne Coppa Agostoni à Lissone.

Outre Michael Albasini, Silvan Dillier et Stefan Küng pourraient jouer leur carte personnelle dimanche. Cela ne sera pas le cas des trois autres Suisses en lice, Gregory Rast, Michael Schär et Fabian Lienhard, qui devront se contenter du rôle d'équipier.

On rappellera que Danilo Wyss est le grand absent de cette sélection helvétique. Le Vaudois a été étonnamment écarté par l'entraîneur national Danilo Hondo, qui lui a préféré Fabian Lienhard, un coureur qui n'évolue pas sur le World Tour.

CM de Bergen, programme (17-24.09)

22.09 Course en ligne M23 M 13h15
23.09 Course en ligne D 13h30
24.09 Course en ligne M 10h05