Maire d'une petite ville de Bretagne, Lappartient, géomètre-expert de profession, était vice-président de l'UCI et président de la Confédération européenne.

Le Breton de 44 ans avait annoncé en juin sa candidature contre Cookson en arguant de la nécessité d'une autre gouvernance de l'UCI. Il a notamment critiqué la politique de l'UCI sur la fraude technologique (les moteurs dans les vélos).

Cookson (66 ans), ancien président de la fédération britannique, avait succédé voici quatre ans à l'Irlandais Pat McQuaid, affaibli par les turbulences de l'affaire Armstrong.

Les 45 délégués votants étaient issus des cinq confédérations internationales (15 en Europe, 9 en Asie, 9 en Afrique, 9 en Amérique et 3 en Océanie).

ats/adav