La jeune femme est reconnue coupable de "fraude technologique" et suspendue "pour une période de six ans à compter du 11 octobre 2015 inclus et jusqu'au 10 octobre 2021", a indiqué l'UCI dans un communiqué.

La Belge de 19 ans a également écopé d'une amende de 20'000 francs et est privée de ses titres, notamment ceux de championne d'Europe des moins de 23 ans et de championne de Belgique, a précisé l'UCI.

Le moteur caché avec sa batterie dans le tube de selle était contrôlé par une commande Bluetooth située sous la guidoline.

afp/tai