Modifié

Cyclisme: un moteur qui coûte cher

La carrière de Femke Van Den Driessche prend un sérieux coup d'arrêt. [Tim Van Wichelen - Keystone]
La carrière de Femke Van Den Driessche prend un sérieux coup d'arrêt. [Tim Van Wichelen - Keystone]
La Belge Femke Van den Driessche a été suspendue six ans après la découverte d'un moteur électrique dans un de ses vélos lors des Championnats du monde de cyclo-cross en janvier dernier. Il s'agit du premier cas identifié par l'UCI de ce type de fraude.

La jeune femme est reconnue coupable de "fraude technologique" et suspendue "pour une période de six ans à compter du 11 octobre 2015 inclus et jusqu'au 10 octobre 2021", a indiqué l'UCI dans un communiqué.

La Belge de 19 ans a également écopé d'une amende de 20'000 francs et est privée de ses titres, notamment ceux de championne d'Europe des moins de 23 ans et de championne de Belgique, a précisé l'UCI.

Le moteur caché avec sa batterie dans le tube de selle était contrôlé par une commande Bluetooth située sous la guidoline.

afp/tai

Publié Modifié