Avec un "Big 3" composé du futur MVP de la saison régulière James Harden, de Chris Paul et de Clint Capela, les Texans s'appuient sur un noyau solide. Houston court, Houston joue vite et Houston sait shooter à distance. Mais Houston peut également compter sur un banc fourni, ce qui permet à l'entraîneur Mike D'Antoni de faire souffler ses "starters" au moment opportun.

L'équipe tourne logiquement autour du barbu James Harden, seul joueur à avoir dépassé les 30 points de moyenne, mais Clint Capela est l'une des raisons pour lesquelles le bilan saisonnier du club s'est amélioré de dix victoires.

De par sa maîtrise parfaite du "pick and roll", cette capacité à poser un écran pour l'un de ses coéquipiers qui a la balle, l'intérieur genevois tient une part prépondérante dans la réussite des Rockets.


 

ats/alt