Modifié

NBA: il n'y a pas de panier facile. La preuve...

Malgré la mésaventure de Bradley, Detroit ont eu le dernier mot. [Mark J. Terrill - Keystone]
Malgré la mésaventure de Bradley, Detroit ont eu le dernier mot. [Mark J. Terrill - Keystone]
Il se passe toujours quelque chose en NBA. En voici trois exemples. La nuit dernière, Avery Bradley a raté un panier "tout fait" à Los Angeles. Sans conséquence heureusement pour Detroit qui s'est imposé 95-87 sur le parquet des Clippers. Dans la nuit de vendredi à samedi, Stephen Curry (Golden State Warriors) a joué un bien vilain à John Wall (Washington Wizards), alors que Draymond Green (Golden State) et Bradley Beal (Washington) en sont venus aux mains. Ils ont été logiquement expulsés. Ceci n'a pas empêché Golden State de gagner 120-117.

Oh no, Avery Bradley

Une publication partagée par Bleacher Report (@bleacherreport) le

Le show de Curry et la bagarre entre Green et Beal

This is just disrespectful by Steph

Une publication partagée par Bleacher Report (@bleacherreport) le

Draymond and Bradley Beal really got into it

Une publication partagée par Bleacher Report (@bleacherreport) le

bao

Publié Modifié

NBA (28.10)

Memphis - Houston 103- 89
Capela/C, dans le 5 de base, a joué 12'. Le Genevois a inscrit 12 points, capté 12 rebonds et distillé 1 assist,

Utah - L.A. Lakers 96- 81
Sefolosha/U, pas dans le 5 de base, a joué 14'. Le Vaudois a inscrit 4 points et capté 5 rebonds.

Chicago - Oklahoma 69-101
Dallas - Philadelphia 110-112
L.A. Clippers- Detroit 87- 95
Miami - Boston 90- 96
N.Orleans - Cleveland 123-101
Portland - Phoenix 114-107