Ce résultat, dans l'avant-dernier rendez-vous avant les Jeux olympiques de PyeongChang, est de bon augure. Un autre Suisse s'est mis en évidence, puisque Fabian Bösch s'est classé 5e.

Ragettli, vainqueur de la Coupe du monde 2015/16, a devancé de peu deux Norvégiens, Ferdinand Dahl (à 0,4 point) et Oystein Braaten (à 0,8 point). Bösch a manqué une place dans le top 3 pour un oeu moins de trois points.

Chez les dames, les Suissesses ont échoué au pied du podium. Giulia Tanno a pris le 4e rang, juste devant la Genevoise Sarah Höfflin.

ats/scho