Conditions difficiles, nouvelle neige et pipe ne permettant pas autant d'élévation que d'habitude, Pat Burgener, Jan Scherrer, David Hablützel, Iouri Podladtchikov et Victor Ivanov ont joué les spectateurs plutôt que les acteurs.

Les premiers runs de Burgener et Scherrer auraient dû être crédités d'au moins 80 points. C'est en tous les cas l'avis des deux athlètes et du staff. Avec un tel score, ils auraient pu se glisser dans le top-10 et participer à la finale.

"C'était dur d'accepter les notes, a commenté l'entraîneur Pepe Regazzi. Mais cela donne de la motivation et l'envie de s'améliorer." Parmi les qualifiés, on retrouve sept Américains dont Shaun White, deux Japonais et le champion du monde australien Scotty James. Chez les dames, la championne du monde juniors Berenice Wicki a largement manqué le top-6.

Hormis Pat Burgener, qui jouera dimanche sur la scène des Credit Suisse Sports Awards, les autres Suisses vont rester aux Etats-Unis. Ils seront à Breckenridge dès jeudi prochain dans le cadre du Dew Tour.

ats/fg