Modifié

Chammartin résiste mais cède face à Sobirov

Ludovic Chammartin (en blanc) n'ira pas plus loin à Paris. [Kimimasa Mayama - Keystone]
Ludovic Chammartin (en blanc) n'ira pas plus loin à Paris. [Kimimasa Mayama - Keystone]
Ludovic Chammartin n'a pas passé l'obstacle du premier tour sur le tatami parisien. Lot de consolation pour le Fribourgeois, son adversaire Richod Sobirov a gagné le titre des moins de 60 kg et conserve sa couronne. Micheal Iten dit aussi au revoir à la Ville Lumières.

Ludovic Chammartin a été éliminé lors de son combat d'ouverture aux Mondiaux de Paris. Le Fribourgeois s'est incliné par waza-ari, soit littéralement un demi-point, face au tenant du titre et néo-champion du monde des moins de 60 kg Richod Sobirov.


Contrairement aux trois adversaires suivants de l'Ouzbek, Chammartin est allé au bout des cinq minutes de combat. Il a même réussi un yuko à sept secondes de la sirène, qui aurait, avec un peu de chance, pu se transformer en ippon. Ce renversement de situation aurait été sensationnel, mais le combattant de Villars-sur-Glâne a dû s'arrêter là.


Le second Helvète dans cette catégorie, Michael Iten (Baar), s'est d'abord imposé face au Hongrois Laszlo Burjan par ippon, avant de tomber devant le Letton Andrejs Magers sur yuko dans les ultimes secondes de leur affrontement.


si/hdel


Publié Modifié

Mondiaux, sélection suisse

MESSIEURS

Ludovic Chammartin (Villars-sûr-Glâne/60 kg), Michael Iten (Baar/60 kg), David Papaux (Fribourg/73 kg), Micha Egger (Zurich/81 kg), Dominique Hischier (Genève/90 kg), Ciril Grossklaus (Hottwil/90 kg).

DAMES

Kathrin Frey (Uster/52 kg), Juliane Robra (Chêne-Bougeries/70 kg).

Mondiaux, programme (23.08)

Mercredi: Papaux, Frey.
Jeudi: Egger.
Vendredi: Hischier, Grossklaus, Robra.