Modifié le 20 novembre 2016

La malédiction des chrétiens dʹOrient

Le minaret de la mosquée Sunni Mulsim Mohammed al-Amin et les croix de l'Eglise maronite Saint-Georges à Beyrouth.
La malédiction des chrétiens dʹOrient Babel / 38 min. / le 20 novembre 2016
Le Moyen Orient est le berceau du christianisme. Pourtant, avec les années de guerre en Irak et en Syrie, la présence des chrétiens sʹétiole. Nombreux sont ceux qui ont été poussés sur les chemins de lʹexil. Ces événements tragiques marquent-ils la fin de la présence millénaire des chrétiens en Orient? Quelles conséquences pour le christianisme, mais aussi pour lʹEurope et le monde? Entretien avec Jean-François Colosimo, historien des religions et directeur des Editions du Cerf, auteur du livre "Les Hommes en trop" édité chez Fayard; et témoignages de Georges Casmoussa, évêque émérite de Mossoul, et Ziad Hilal, prêtre jésuite syrien présent à Alep.

Publié le 20 novembre 2016 - Modifié le 20 novembre 2016