Le doc ch, 15.02.2013, 20h10

"On n'aime pas torturer les patients"

Un cas difficile pour ce jeune médecin-assistant de l'hôpital d'Interlaken: il doit prélever du liquide céphalo-rachidien dans la moelle épinière d'un patient qui souffre d'une faiblesse cardiaque et rénale. Une méningite est redoutée...
mail icon
La vidéo a été envoyée à avec succès.
Une erreur est survenue. Veuillez réssayer plus tard.
schliessen
Envoyer
Prière de compléter dûment les champs suivants:
- Votre nom * (au moins 2 signes)
- Votre e-mail *
- Destinataire e-mail *
- Captcha *
 
Aide
Entrer les caractèresEntrer les chiffres entendus