Assistance pour malvoyants et aveugles vers le contenu, Accesskey 1 Vers le choix de la rubrique principale, Accesskey 2 Contenus additionnels, Accesskey 3

Navigation principale
Contenu
A fleur dʹAnna Zemánková
Nectar, 19.06.2017, 12h06

A fleur dʹAnna Zemánková

Mariée à un officier en 1933, Anna Zemánková abandonne son métier dʹassistante dentaire en 1936 à la naissance de leur deuxième enfant. En 1948, la famille sʹinstalle à Prague.

Au cours des années 1950, cette mère de famille assez agitée, et malade de diabète, se fera amputer des deux jambes. A passé 50 ans, elle se met alors à peindre, à dessiner, à coller des représentations de figures organiques, animaux, plantes, minéraux, grappes de fruits hybrides, corps recomposés, extraterrestres. Elle utilise un grand nombre de techniques, dont certaines quʹelle invente: pastel et dessin à la plume ou au stylo à bille, perforation du support, dessin gaufré pressé selon un relief réalisé sur du papier chiffon fait à la main, peinture sur soie ou sur satin. Elle crée selon un rituel immuable, lʹaube est son royaume, chaque matin entre quatre et sept heures, elle dessine en état de transe ses fleurs infinies.

Au micro de Florence Grivel, Philippe Lespinasse le cinéaste qui signe le film sur lʹartiste et Pascale Jeanneret la co-commissaire de lʹexposition avec Terezie Zemánková, la petite fille de lʹauteure. "Anna Zemánková" à découvrir jusqu'au 26 novembre 2017 à la Collection de l'Art brut à Lausanne.

Sur ce sujet

[{[ shares.srgViews ]}] Nombre de vidéos vues:
1. Quoi partager?
2. Où partager?
Prière de compléter dûment les champs suivants:
  • Votre nom *
  • Destinataire de l'e-mail *
  • Captcha *
Veuillez réessayer
Répéter le mot
Une erreur est survenue.
Veuillez réssayer plus tard.
Le fichier audio a été envoyé avec succès.
Contenus additionnels