Assistance pour malvoyants et aveugles vers le contenu, Accesskey 1 Vers le choix de la rubrique principale, Accesskey 2 Contenus additionnels, Accesskey 3

Navigation principale
Contenu
A Cali, je danse donc je suis
Détours, 21.12.2016, 15h04

A Cali, je danse donc je suis

En Colombie, dans les quartiers populaires de Cali, capitale mondiale de la salsa, des écoles de danse ont relevé le défi difficile d'apprendre la salsa à des jeunes marginalisés comme une alternative aux drogues, aux violences et aux gangs. Leur travail a semé l'espoir dans les quartiers les plus défavorisés où des jeunes élèves motivés sont devenus des danseurs professionnels et ont été primés lors de prestigieux concours. Ils sont devenus des modèles à suivre. Même dans les prisons pour mineurs, des adolescents reçoivent des cours de salsa et expriment leurs talents cachés. Danseurs et instructeurs croient en la danse pour éduquer et enjoliver la vie, même quand elle semble mal partie.
Un reportage de Cécile Raimbeau réalisé par Christian Morerod

Sur ce sujet

[{[ shares.srgViews ]}] Nombre de vidéos vues:
1. Quoi partager?
2. Où partager?
Prière de compléter dûment les champs suivants:
  • Votre nom *
  • Destinataire de l'e-mail *
  • Captcha *
Veuillez réessayer
Répéter le mot
Une erreur est survenue.
Veuillez réssayer plus tard.
Le fichier audio a été envoyé avec succès.
Contenus additionnels