L'univers des jouets

A la rencontre des jouets vedettes qui passent les générations

Jeudi, 22 décembre 2011 à 15:22

Si certains jouets passent les décennies, d'autres ne parviennent plus à séduire les enfants. [Brad Pict - Fotolia]

Poupée, dînette, train, Lego et autres jouets indémodables sont à l'honneur dans "On en parle", du 19 au 23 décembre 2011.

Le marché mondial du jouet pèse environ 60 milliards de dollars! Un énorme marché, gorgé de nouveautés, mais qui s’appuie aussi sur des grands classiques.

Xavier Bloch vous propose une série dans l'univers de ces jouets qui passent les décennies avec les interventions éclairées d'un spécialiste du domaine: Bruno Girveau, historien et commissaire de l’exposition parisienne "Des jouets et des hommes".

L'ours en peluche

Lundi, 19 décembre 2011 à 15:27

Pour ce premier épisode, place à une star indémodable de l'univers de l'enfance: l'ours en peluche.

Tout sur cet animal vedette avec Bruno Girveau, historien et commissaire de l’exposition parisienne "des jouets et des hommes", et Jean Roulet, amateur et collectionneur d'ours en peluche.

Les Lego

Mardi, 20 décembre 2011 à 15:32

Pour ce deuxième épisode de notre voyage au pays des jouets, Xavier Bloch se penche sur le jeu de construction le plus célèbre de la planète: les Lego.

Un passionné et Bruno Girveau, historien et commissaire de l’exposition parisienne "des jouets et des hommes", vous disent tout sur ces pièces en plastique de couleur qui viennent du Nord.

Barbie, la reine des poupées

Jeudi, 22 décembre 2011 à 15:36

Zoom sur une diva star du monde de l'enfance, en particulier celui des petites filles: Barbie.

Cette poupée aux jambes infinies est indémodable et toujours séduisante malgré ses plus de cinquante ans!

Le petit train

Jeudi, 22 décembre 2011 à 15:38

Malgré un marché du jouet en constante évolution et de plus en plus high-tech, certains jouets restent indémodables. Xavier Bloch en a sélectionné cinq et se penche aujourd'hui sur le petit train.

Zoom sur les jouets qui roulent en compagnie de Bruno Girveau, historien et commissaire de l’exposition parisienne "des jouets et des hommes".