Octobre 2014
LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
3456789

On en parle

Philippe Girard et Julien Schekter
du lundi au vendredi de 8h35 à 9h30

vendredi 31 octobre 2014

Les assistantes en prophylaxie ne sont pas censées faire de traitement sous-gingival. [Minerva Studio - Fotolia]

Les assistantes en prophylaxie ne sont pas censées faire de traitement sous-gingival. [Minerva Studio - Fotolia]

Vous faites régulièrement un contrôle chez l'hygiéniste dentaire. Mais êtes-vous certain que votre hygiéniste dentaire en est bien une? Effectivement il se cache, parmi les hygiénistes dentaires, des assistantes en prophylaxie qui n'ont pas du tout les mêmes compétences. Avec les risques que cela comporte pour la dentition et la santé générale.

Faute d’obligation de transparence dans les cabinets, on conseille aux patients de vérifier par eux-mêmes si les personnes qui les soignent ont bien les diplômes reconnus.

Un dossier préparé par Yves-Alain Cornu.


La Migros et la Coop rappellent différents modèles de sucettes pour nourrissons de la marque bibi. Notamment les Dental Premium et bibi Natural Comfort dont l'emballage porte la mention "NEW", commercialisés depuis mars 2014. C’est par mesure de précaution que le fabriquant suisse Lamprecht rappelle ces produits. Deux autres modèles de la Migros conçus par le même fabriquant mais sous le nom Milette sont aussi concernés.

Des tests européens approfondis ont montré que la résistance mécanique entre la tétine et la collerette n’est pas toujours suffisante par rapport aux sollicitations. Il existe donc un risque que la tétine puisse se détacher de la collerette. Vous pouvez donc retourner ces lolettes au magasin contre remboursement. Les marques Mam et Avent également commercialisées dans les 2 grandes surfaces ne sont pas concernées.


"Jusqu'à ébullition", le rendez-vous culinaire de "On en parle". [ kazoka303030 - Fotolia]

"Jusqu'à ébullition", le rendez-vous culinaire de "On en parle". [ kazoka303030 - Fotolia]

Nous entamons ce 31 octobre 2014 une série spéciale de notre séquence culinaire "Jusqu’à ébullition". Les quatre prochaines recettes seront en effet pauvres en calories, mais garanties riches en goût, parole de cuisinier en diététique! On retrouve tout de suite Pascal Bierlier, au micro d'Antoine Droux.

Pascal Bierlier est chef de partie dans la "cuisine patients" des Hôpitaux Universitaires de Genève. Il donne aussi des cours aux adolescents en surpoids pour qu’ils mangent mieux.


"On en parle" est à votre écoute. [Marco2811]

"On en parle" est à votre écoute. [Marco2811]

Philippe Girard revient sur les sujets de l'émission qui ont suscité vos remarques, questions et commentaires.

Au programme: les livraisons des colis par la Poste - notre guichet consacré au "sans gluten et sans lactose" - réorienter sa carrière une fois passé 55 ans - le marketing à l’école - manger son chien ou son chat: autorisé selon la loi suisse - les vertus du silence - l'adjectif "ravi".


Facebook