Avril 2014
LuMaMeJeVeSaDi
24252627282930
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

On en parle

Philippe Girard et Julien Schekter
du lundi au vendredi de 8h35 à 9h30

jeudi 17 avril 2014

Les rançongiciels sont une catégorie particulière de logiciels malveillants qui bloquent l’ordinateur des victimes et réclament le paiement d’une rançon. [Gaetan Bally - Keystone]

Les rançongiciels sont une catégorie particulière de logiciels malveillants qui bloquent l’ordinateur des victimes et réclament le paiement d’une rançon. [Gaetan Bally - Keystone]

Enregistrements de données à large échelles, cyberattaques, contrôle industriel des données de nos appareils ménagers connectés, vols de donnée: le portrait de la situation de la sûreté de l’information en Suisse et dans le monde a de quoi effrayer.

La centrale suisse d’enregistrement et d’analyse de la sûreté de l’information (MELANI) vient de publier son nouveau rapport. On en parle avec Mathieu Simonin, analyste dans cette centrale.


Protéger ses données, pas si facile. [momius - Fotolia]

Protéger ses données, pas si facile. [momius - Fotolia]

Comment protéger réellement nos données en ligne? Un nouveau site de défense des internautes est en ligne depuis le 25 mars 2014, ethack.org, une contraction d’éthique et de hacking ou piratage.

Son fondateur, Cédric Jeanneret, est notre invité.


La taxe de séjour est obligatoire. [herreneck - Fotolia]

La taxe de séjour est obligatoire. [herreneck - Fotolia]

La plupart des gens ignorent que lorsque l'on réside temporairement au domicile d'autrui, on est susceptible de devoir payer une taxe de séjour. Le montant et les modalités de cette taxe varient d'une commune à l'autre mais l'on peut être passible d'amende, selon les régions, en cas de non-paiement.

Yves-Alain Cornu fait le point sur la taxe de séjour avec Sophie Reymond, directrice de l'Office du tourisme de la région de Châtel-St-Denis et Jean-Daniel Clivaz, président de Crans-Montana Tourisme.


Rassemblement devant les ruines du Rana Plaza, à Savar, le 25 avril 2013. [Munir Uz Zaman - AFP]

Rassemblement devant les ruines du Rana Plaza, à Savar, le 25 avril 2013. [Munir Uz Zaman - AFP]

Le 24 avril 2013, l'industrie du textile montrait la face sombre de sa production. Au Bangladesh, un immeuble s'effondrait tuant des milliers de travailleurs. Cette tragédie a obligé la filière du textile à réagir. De grandes marques de l’habillement se sont alors engagées à mieux contrôler leurs fournisseurs.

Un an après l'effondrement du Rana Plaza, Christophe Canut fait le point sur ce qui a changé en compagnie de Géraldine Viret, responsable communication de la Déclaration de Berne.