Août 2012
LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
3456789

Les petits matins

Georges Pop, Manuela Salvi et Claude Défago
du lundi au vendredi entre 5h00 et 6h00

vendredi 24 août 2012

Beatriz de Candolle, conseillère administrative à Chêne-Bourg et députée au Grand Conseil genevois
Beatriz de Candolle, conseillère administrative à Chêne-Bourg et députée au Grand Conseil genevois. [Philippe Vaudan - RTS]

Beatriz de Candolle, conseillère administrative à Chêne-Bourg et députée au Grand Conseil genevois. [Philippe Vaudan - RTS]

Arrivée en Suisse depuis le Brésil à l'âge de seize ans, Beatriz de Candolle croyait y trouver la liberté... Elle se retrouve dans l'univers très cadré d'un pensionnat fribourgeois. Elle poursuit ses études, en journalisme, à l'Université de Fribourg. Après une expérience internationale, Beatriz de Candolle se lance en politique et adhère au Parti libéral genevois. Elle se retrouve au Conseil municipal de Genève. Aujourd'hui, elle siège au Conseil administratif de Chêne-Bourg - la plus petite commune de son canton - et au Grand Conseil. Députée PLR, elle adhère aussi à Ecologie libérale, convaincue que la protection de l'environnement est une tâche essentielle de la politique. Dans sa commune, elle lance en mars un Eco-label auquel ont déjà adhéré une soixantaine de commerces et d'entreprises qui s'engagent dans les économies d'énergie et d'eau, le tri des déchets ou la mobilité. Prochainement, cette action s'étendra aux citoyens de la commune. Mais Beatriz de Candolle s'engage dans d'autres domaines, comme l’intégration des Brésiliens à Genève.


Sport matin

A quoi sert la compétition de clubs de hockey European Trophy?

Quatre clubs suisses de hockey sur glace sont engagés en ce mois d'août à l'European Trophy. Cette compétition de clubs, unique en Europe, ne rencontre guère d'engouement et n'a que peu de visibilité. Alors à quoi sert l'European Trophy? Le dossier de Bernardin Allemann.
Décalage horaire

Forte augmentation des vols de pièces détachées en Argentine

En Argentine, le nombre de vols de pièces de voitures a augmenté de 20% en six mois, et cette proportion atteint même 30% pour les voitures importées, alors que les vols de voitures entières sont restés stables sur l’ensemble du pays. Cette recrudescence de vols de pièces détachées est une conséquence de la politique économique du gouvernement argentin. Par Pierre Bratschi, correspondant de RTSinfo à Buenos Aires.