Forum
L'association suisse des employés de banque veut demander des comptes au Conseil fédéral. Une lettre sera envoyée cet été à la ministre des Finances Evelyne Widmer-Schlumpf pour demander ce qu'elle compte faire pour protéger les employés dont les données personnelles ont été transmises - par leurs employeurs - au fisc américain. Il s'agit notamment de la filiale suisse de la Banque HSBC et de Julius Bär. Au sein de ces établissements, plusieurs milliers de personnes sont concernées. Pour l'heure, il leur est déconseillé de se rendre aux Etats-Unis, où ils risquent l'arrestation. Sur le vif, Denise Chervet, secrétaire générale de l'ASEB, l'association suisse des employés de banque et Douglas Hornung, avocat d'affaires.