Juillet 2014
LuMaMeJeVeSaDi
23242526272829
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123

Forum

Philippe Revaz, Romain Clivaz et Laurent Caspary
du lundi au dimanche de 18h00 à 19h00

mercredi 23 juillet 2014

Les drapeaux sont en berne aux Pays-Bas depuis le drame. [AP/Phil Nijhuis - Keystone]

Les drapeaux sont en berne aux Pays-Bas depuis le drame. [AP/Phil Nijhuis - Keystone]

Les Pays-Bas observent ce mercredi un jour de deuil national. Ils ont payé le plus lourd tribut après le crash jeudi en Ukraine de l'avion MH 17 de Malaysia Airlines, qui a fait 298 morts. Les deux avions avec les premières dépouilles des victimes ont atterri mercredi à l'aéroport d'Eindhoven, dans le sud des Pays-Bas. Des proches et des familles des victimes, le couple royal néerlandais et le Premier ministre Mark Rutte étaient notamment présents pour accueillir les appareils. Par l'envoyé spécial de RTSinfo aux Pays-Bas, Alain Franco, avec l'interview d'Andrea Kleekamp, professeure de français et habitante d'Amsterdam.


Les deux avions perdus, des Sukhoï Su-25, auraient été touchés par des missiles sol-air. [Wikimedia - DR]

Les deux avions perdus, des Sukhoï Su-25, auraient été touchés par des missiles sol-air. [Wikimedia - DR]

Au moment où les cérémonies d'hommage aux victimes de l'avion de la Malaysia Airlines se sont déroulées aux Pays-Bas, les forces pro-russes ont abattu deux avions. Séparatistes et forces loyales à Kiev s'étaient pourtant engagés à ne pas se battre, le temps de l'enquête, dans cette zone qui se situe non loin du site où s'est écrasé le Boeing 777. Doit-on s'attendre à une nouvelle intensification des combats? Par le correspondant de RTSinfo en Ukraine, Jean-Claude Galli.


Les avions, ici un F-A 18, sont notamment pointés du doigt par les opposants à l'armée. [Urs Flueeler - Keystone]

Les avions, ici un F-A 18, sont notamment pointés du doigt par les opposants à l'armée. [Urs Flueeler - Keystone]

Ce sont les électeurs du centre-droit, en particulier du PLR, qui ont fait capoter le Gripen dans les urnes. L’analyse VOX sur la votation du 18 mai, publiée ce mercredi, montre que la moitié des votants du milieu de l'échiquier politique a refusé le fonds d'acquisition de l'avion suédois. Par Thibaut Schaller, suivi du débat entre Roger Golay, président du Mouvement Citoyen Genevois (MCG) et Olivier Feller, conseiller national PLR vaudois.


La douane italo-suisse à Ponte Tresa. [Martin Ruetschi - Keystone]

La douane italo-suisse à Ponte Tresa. [Martin Ruetschi - Keystone]

Chiasso, commune du Tessin, est surnommée le Lampedusa de la Suisse. Aux frontières de l'Italie, Chiasso connait un afflux de réfugiés syriens et erythréens sans précédent. Par Nicole Della Pietra, avec l'interview de Marco Romano, conseiller national PDC tessinois.


La préférence cantonale pourrait bénéficier aux chômeurs suisses. [Laurent Gillieron - Keystone]

La préférence cantonale pourrait bénéficier aux chômeurs suisses. [Laurent Gillieron - Keystone]

Le Conseil d'Etat genevois a nommé un nouveau directeur général à l'Office cantonal de l'emploi (OCE). La communication est arrivée ce mercredi après-midi. Venu du milieu des assurances, le juriste Charles Barbey aura notamment pour mission d'appliquer la préférence cantonale chère au conseiller d'Etat Mauro Poggia. Une préférence cantonale qui ne convainc pas tout le monde, au sein même des régies publiques. Par Pierre-Antoine Preti, suivi du débat entre Roger Golay, conseiller national MCG et Bertrand Buchs, député PDC genevois et médecin.


La banque a en outre vu sa caution réévaluée à 1,1 milliard d'euros. [Alessandro Della Bella - Keystone]

La banque a en outre vu sa caution réévaluée à 1,1 milliard d'euros. [Alessandro Della Bella - Keystone]

UBS a été mis en examen mercredi à Paris. Le numéro un bancaire helvétique est accusé de blanchiment aggravé de fraude fiscale dans une affaire de démarchage illicite de riches clients français invités à placer leur argent en Suisse. Par Frédéric Mamaïs.


L'antisémitisme inquiète la France. [EPA/Horacio Villalobos - Keystone]

L'antisémitisme inquiète la France. [EPA/Horacio Villalobos - Keystone]

Le conflit israélo-palestinien a des répercussions majeures en Europe. Plusieurs manifestations pro-palestiniennes ont eu lieu dans les grandes capitales ces dernières semaines. La dernière en date vient de commencer en France. Elle est, cette fois-ci, autorisée par le gouvernement, mais a lieu sous haute surveillance. Berlin et Zurich ont aussi été le théâtre de manifestations durant lesquelles des slogans antijuifs ont été scandés. Par Ariane Hasler, suivi du débat entre Yves Thréard, éditorialiste, directeur adjoint à la rédaction du Figaro, Henrik Utterwede, politologue allemand, et Pierre Veya, rédacteur en chef du Temps.