Mai 2013
LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
3456789

En Ligne Directe

Renaud Malik
du lundi au vendredi de 8h à 8h30

lundi 27 mai 2013

Manifestations: est-on trop tolérant?
Le cortège était emmené par une septantaine de personnes vêtues de noir, en partie masquées. [Peter Klaunzer - Keystone]

Le cortège était emmené par une septantaine de personnes vêtues de noir, en partie masquées. [Peter Klaunzer - Keystone]

Une manifestation qui débute dans une ambiance bon enfant et qui se termine dans le chaos avec des vitrines brisées, des magasins pillés, des dizaines de policiers blessés... Ce scénario est devenu presque familier dans les grandes villes de Suisse. La première fois qu'on l'a observé c'était il y a exactement 10 ans à Genève, le 1er juin 2003, lors du défilé anti-OMC. Et la dernière fois? C'était ce samedi en ville de Berne à l'issue de la manifestation "Tanz dich Frei": des dizaines de casseurs se sont invités à ce grand défilé qui visait à réclamer plus d'espaces pour la vie nocturne dans la capitale.

Doit-on encadrer plus strictement le droit de manifester?