CQFD

Stéphane Gabioud
du lundi au vendredi de 10h00 à 11h00
sélection de la semaine le dimanche de 17h00 à 18h00, rediffusion le lundi à 3h00

mardi 25 février 2014

Programme musical [Afficher]

Le recours aux vermifuges est trop systématique sur les chevaux en Suisse. [E. Spek - Fotolia]

Le recours aux vermifuges est trop systématique sur les chevaux en Suisse. [E. Spek - Fotolia]

Deux chercheuses neuchâteloises viennent de démontrer qu’il n’est pas utile de vermifuger systématiquement tous les chevaux suisses. Seuls 20 à 30 pour cent des animaux ont réellement besoin de ce traitement. Conséquence de cette pratique trop systématique: des résistances aux vermifuges commencent à apparaître.

Les explications de Marion Quartier et Liselore Roelfstra, toutes les deux biologistes et fondatrices de "Animal diagnostic", un service de diagnostic coprologique. Un sujet d'Anne Baecher.


Illustration de cellules cancéreuses. [Pasieka - Science Photo Library / AFP]

Illustration de cellules cancéreuses. [Pasieka - Science Photo Library / AFP]

"Bio-informatique" et "modélisation moléculaire", voilà des termes de plus en plus associés au monde de la médecine. Adrien Zerbini précise ce qui se cache derrière ces notions dans le domaine de lutte contre le cancer.

Plongée dans le monde de l'infiniment petit avec Olivier Michielin, professeur en oncologie médicale au CHUV, Vincent Zoete, co-directeur du groupe de modélisation moléculaire du Swiss Institute of Bioinformatics (SIB), et Volker Flegel, administrateur systèmes au centre Vital IT du SIB.


La littérature peut marquer notre cerveau. [Gino Santa Maria - Fotolia]

La littérature peut marquer notre cerveau. [Gino Santa Maria - Fotolia]

La plupart des personnes se souviennent d’un livre qui les a marquées. C'est ce qui a motivé Gregory Berns, un chercheur américain qui considère que "les histoires façonnent nos vie et, dans certains cas, aident à définir qui nous sommes". Ce spécialiste des neurosciences a voulu comprendre comment la littérature peut modifier le cerveau.

Zoom sur les effets biologiques des récits dans notre cerveau avec Elisabeth Gordon.