Modifié le 12 juin 2018

L'accès au ciel genevois sera restreint lors de la visite du pape le 21 juin

Les restrictions aériennes au-dessus de Genève le 21 juin concernent les petits avions de tourisme et les hélicoptères.
Les restrictions aériennes au-dessus de Genève le 21 juin concernent les petits avions de tourisme et les hélicoptères. [Salvatore Di Nolfi - KEYSTONE]
L'espace aérien au-dessus de Genève sera temporairement restreint à l'occasion de la visite du pape François en Suisse le 21 juin. L'armée assurera un service de police aérienne et renforcera les autorités genevoises avec 200 militaires.

Le Conseil fédéral a accepté vendredi une demande en ce sens des autorités genevoises. Les restrictions aériennes concernent les petits avions de tourisme et hélicoptères, mais pas les vols commerciaux en provenance et à destination de Genève.

L'interdiction de survol sera valable entre 9 et 21 heures dans une zone de 18 kilomètres autour de l'axe entre Genève-Aéroport et Bogis-Bossey. Cette mesure complétera le dispositif sécuritaire mis en place par le canton.

Police aérienne

En parallèle, l'armée mettra en place un service de police aérienne renforcé pour assurer la sécurité de l'espace aérien suisse.

Elle fournira aussi un appui logistique et sanitaire aux autorités civiles. Deux cents militaires au maximum seront engagés pour la période du 20 au 21 juin.

ats/pym

Publié le 08 juin 2018 - Modifié le 12 juin 2018

La messe affiche complet

La venue du pape François à Genève suscite une grande ferveur. La messe que donnera le Souverain pontife le 21 juin en fin d'après-midi à Palexpo affiche déjà complet. Les 41'000 places disponibles se sont arrachées, selon le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.