Modifié mardi à 20:54

Trois conseillers fédéraux pour accueillir le pape à Genève le 21 juin

François chez Calvin: le défi de la sécurité
François chez Calvin: le défi de la sécurité 19h30 / 2 min. / mardi à 19:30
Lors de son passage à Genève le 21 juin, le pape François sera accueilli par le président de la Confédération Alain Berset, ainsi que par les conseillers fédéraux Ignazio Cassis et Doris Leuthard.

Le président du Conseil national Dominique de Buman et une délégation des autorités genevoises seront également présents à l'arrivée du pape à l'aéroport de Genève, précise mardi le Département fédéral de l'intérieur (DFI).

Une rencontre est prévue entre le pape et Alain Berset et une autre avec Ignazio Cassis et Dominique de Buman.

Messe publique à Palexpo

Le pape François se rendra ensuite au Conseil œcuménique des Eglises à Genève, qui fête le 70e anniversaire de sa fondation. Il sera accompagné par le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens. Plusieurs hauts représentants de la Secrétairerie d'Etat du Saint-Siège sont également attendus.

Le pape atterrira vers 10h10 à Genève et il repartira en fin de journée après une messe publique à Palexpo, qui devrait rassembler entre 40'000 et 50'000 personnes. Un périmètre de sécurité renforcé sera mis en place autour de l'aéroport.

Sécurité mais pas paralysie

Cette visite à Genève pose un vrai casse-tête aux forces de police qui devront assurer la sécurité du souverain pontife et des dizaines de milliers de pèlerins qui sont attendus ce jour-là tout en évitant une paralysie de la ville.

Cet événement va se dérouler alors que les tensions internationales sont nombreuses. Des blocs de béton seront installés à certains endroits, a fait savoir mardi devant les médias le lieutenant-colonel François Waridel, chef des opérations de la police cantonale genevoise.

L'officier ne veut cependant pas transformer Genève en une forteresse en zone de guerre. La surveillance sera discrète, a-t-il promis, rappelant qu'il s'agissait d'une visite du Saint-Père qui doit avoir lieu dans un esprit de convivialité. Les Genevois auront le soutien de collègues d'autres polices romandes.

>> Les précisions de Flore Amos:

Visite du pape à Genève: les précisions de Flore Amos
12h45 - Publié mardi à 12:45

ats/pym

Publié mardi à 11:45 - Modifié mardi à 20:54

Une première depuis Jean-Paul II en 2004

Le dernier pape à être venu en Suisse est Jean Paul II, qui avait fait une visite pastorale en juin 2004 à Berne. Près de 70'000 fidèles avaient assisté à la messe que le souverain pontife avait conduite sur la prairie de l'Allmend, en périphérie de la ville. Jean Paul II s'était aussi rendu à Genève en 1982 pour une visite aux organisations internationales.