Modifié le 23 avril 2018

Copilotage envisagé entre cantons et Confédération sur les coûts de la santé

Dominique de Buman.
Copilotage envisagé entre cantons et confédération sur les coûts de la santé: interview de Dominique de Buman La Matinale / 1 min. / le 23 avril 2018
Un copilotage entre cantons et Confédération sur les coûts de la santé: la proposition du conseiller national Dominique de Buman veut aider à développer une vision globale et créer des synergies dans la gestion des soins.

A l'heure actuelle, les acteurs sont multiples dans le domaine de la santé - avec des intérêts souvent opposés, surtout à l'heure de partager l'addition, constate Dominique de Buman (PDC/FR), qui endosse cette année la fonction de président du Conseil national.

"En matière de politique stationnaire et ambulatoire, ce ne sont pas les mêmes acteurs publics ou assureurs qui paient. Et chacun a par conséquent intérêt à "refiler la patate chaude à l'autre, pour le faire payer", souligne-t-il.

Devoir d'efficacité

Le Fribourgeois imagine pour la santé un copilotage sur le modèle de l'instruction publique, où un article constitutionnel prévoit une gestion commune entre cantons et Confédération. Chacun oeuvrerait dans ses domaines de compétence mais au final, une décision devrait être prise.

"Si vous obligez les gens à se mettre à la même table et à ne pas la quitter sans avoir trouvé une solution, vous instaurez un devoir d'efficacité, avec moins de décisions qui vont dans tous les sens", estime-t-il.

Ce copilotage se ferait en particulier pour la planification hospitalière. Le démocrate-chrétien va soumettre l'idée à son parti, piste parallèle qui pourrait nourrir l'initiative PDC pour limiter les coûts de la santé.

>> Lire aussi: Le PDC va lancer son initiative pour limiter les coûts de la santé

Alexandra Richard/kkub

Publié le 23 avril 2018 - Modifié le 23 avril 2018