Modifié le 14 février 2018

L’Office fédéral de la culture intervient dans la restructuration en cours à l’ATS

L'Agence télégraphique suisse assure la production d'articles sur la diversité culturelle et le plurilinguisme.
L’Office fédéral de la culture intervient dans la restructuration en cours à l’ATS La Matinale / 1 min. / le 14 février 2018
L’Office fédéral de la culture, inquiet de la restructuration annoncée par la direction de l'Agence télégraphique suisse, a contacté l'agence de presse dans le cadre du conflit social qu'elle traverse, a appris la RTS.

L'Office fédéral de la culture (OFC) finance l’Agence télégraphique suisse (ATS) ainsi que le Schweizer Feuilleton-Dienst, pour soutenir la production d’articles sur la diversité culturelle et le plurilinguisme. L'OFC craint que la restructuration annoncée par la direction de l’ATS ne compromette ce mandat.

"J'ai écrit immédiatement un courrier pour demander de nous garantir que les prestations seraient tenues", confirme Isabelle Chassot, directrice de l’OFC. "Nous avons reçu une première réponse nous indiquant que ça serait le cas, mais nous indiquant également qu'ils étaient en train de préparer un nouveau concept pour pouvoir remplir toutes les exigences du mandat de prestation."

Isbelle Chassot devant la presse lundi 25.01.2016 à Berne.

L'ATS a un vrai mandat de service public. Nous ne voyons pas très bien qui d'autre pourrait le faire

Isabelle Chassot, directrice de l’Office fédéral de la culture

Si ce mandat ne devait pas être assuré, l'OFC envisage-t-il de se tourner vers d'autres prestataires? "L'ATS a un vrai mandat de service public. Nous ne voyons pas très bien qui d'autre pourrait le faire."

Les négociations entre la direction et les employés de l’ATS ont débuté mardi. Le personnel fera le point mercredi sur ces tractations et pourrait reconduire la grève.

Pietro Bugnon/lgr

Publié le 14 février 2018 - Modifié le 14 février 2018