Modifié le 08 février 2018

Le test des sirènes a révélé un dérangement dans le système central

Des sirènes d'alarme installées sur un toit à Zurich.
Des sirènes d'alarme installées sur un toit à Zurich. [Ennio Leanza - keystone]
Mercredi, le déclenchement des sirènes d'alarme eau en Suisse a dysfonctionné dans la majorité des cantons, en raison d'un dérangement dans le système centrale de commande.

C'est ce qu'indique jeudi l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), qui a effectué les premières analyses. Ce dernier met tout en œuvre pour que l’opérateur externe du système puisse en déterminer la cause exacte.

Les mesures nécessaires seront ensuite prises en accord avec les partenaires cantonaux. On ne sait pas encore à l’heure actuelle s’il faudra procéder à de nouveaux tests d’alarme eau dans certaines régions, précise l'OFPP.

Alarme générale

En outre, d’autres procédures relatives à l’alarme générale n’ont pas donné les résultats escomptés dans tous les cantons, ajoute encore l'OFPP. En revanche, le déclenchement centralisé de l’alarme générale s’est bien déroulé.

>> Lire: Les sirènes d'alarme ont retenti dans tout le pays pour le test annuel

ats/mh

Publié le 08 février 2018 - Modifié le 08 février 2018

Alarme-eau

L’alarme-eau est utilisée exclusivement dans les zones à risque situées à proximité des barrages, expliquent les autorités. Elle consiste en douze sons graves de vingt secondes chacun, séparés par des intervalles de dix secondes.

Lorsque l’alarme-eau retentit, il faut immédiatement quitter la zone de danger.