Modifié le 14 janvier 2018

"A 'America First' de Donald Trump, je répondrais 'la Suisse en 2e'"

Johann Schneider-Ammann lors du Forum économique de Davos l'année passée.
Johann Schneider-Ammann espère rencontrer Donald Trump à l'occasion du WEF Forum / 4 min. / le 13 janvier 2018
Alors que le président des Etats-Unis Donald Trump a annoncé sa venue au Forum économique mondial (WEF) de Davos (GR), Johann Schneider-Ammann espère le rencontrer, a indiqué le conseiller fédéral samedi à la RTS.

Lors du sommet du WEF prévu du 22 au 26 janvier, "j'espère parler avec Donald Trump, de politicien à politicien, avec les expériences que nous partageons, notamment des expériences entrepreneuriales", a déclaré le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann dans Forum.

"Les signes que j'ai reçus jusqu'à maintenant sont assez positifs: il se souvient de notre entretien téléphonique de l'année 2016", a encore déclaré le Bernois. S'il obtient quelques minutes avec lui, il envisage de discuter climat et commerce mondial avec le président américain.

"Nous voulons rester les premiers"

Si Donald Trump arrive à Davos avec le message "America First", "je lui répondrais 'la Suisse en deuxième'", a rétorqué Johann Schneider-Amman. "Nous sommes les leaders mondiaux dans les domaines de l'innovation et de la recherche et nous voulons rester à cette position. Nous sommes donc intéressants pour le gouvernement américain", a expliqué le ministre de l'Economie.

Par rapport à la manifestation anti-WEF et anti-Trump de samedi à Berne, Johann Schneider-Ammann estime que le président américain est le bienvenu en Suisse parce qu'il représente le pouvoir principal du monde. "Nous le rencontrerons comme partenaire", a conclu le conseiller fédéral.

>> Lire aussi: Des centaines de manifestants anti-WEF défilent à Berne

Propos recueillis par Pietro Bugnon

Adaptation web: lan

Publié le 13 janvier 2018 - Modifié le 14 janvier 2018