Modifié le 12 janvier 2018

La France versera plus de 40 millions de francs à la Suisse pour l'aide sociale

Arrêté il y a près de 90 ans, l'accord franco-suisse sur la question de l'aide sociale est arrivé à échéance dernièrement.
Arrêté il y a près de 90 ans, l'accord franco-suisse sur la question de l'aide sociale est arrivé à échéance dernièrement. [Jean-Christophe Bott - KEYSTONE]
La France va verser l'an prochain 41,5 millions de francs à la Suisse dans le cadre d'un accord passé entre les deux pays. Ce montant concerne l'aide sociale touchée en Suisse par des ressortissants français.

Le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia, qui a mené les négociations avec la France au nom des cantons suisses, a confirmé vendredi la conclusion d'un accord à l'émission "Heute Morgen" de la radio SRF.

La grande part des 41,5 millions de francs va finir dans les caisses des cantons, notamment de Genève et de Vaud.

Argent dû aussi par Berne

Le nouvel accord prévoit que la France rembourse à la Suisse des aides sociales perçues par des Français vivant en Suisse. Berne est tenue de faire de même pour ses ressortissants émargeant à l'aide sociale dans l'Hexagone. Jusqu'à peu, Paris estimait que cette solution allait à l'encontre de la libre circulation des personnes.

Selon des informations de la SRF, la Suisse doit également de l'argent à la France. Mais avec 3,5 millions de francs, la somme réclamée à la Suisse est nettement inférieure à celle que Paris doit à la Confédération.

ats/rens

Publié le 12 janvier 2018 - Modifié le 12 janvier 2018