Publié mardi à 11:28

La grippe et la canicule ont causé un nombre exceptionnel de décès en 2015

L'épidémie de grippe a été particulièrement meurtrière en 2015.
L'épidémie de grippe a été particulièrement meurtrière en 2015. [Gaetan Bally - Keystone]
La Suisse a enregistré 67’606 décès en 2015, soit 6% de plus que l’année précédente, en raison de la grippe, de la canicule et du vieillissement de la population. L'espérance de vie a temporairement reculé.

Chaque année, le nombre de décès augmente de 500 en raison du nombre croissant de personnes âgées en Suisse. Mais en 2015, 2500 personnes de plus que prévu sont mortes à cause de la grippe et 500 du fait de la canicule, en juillet.

Recul de l'espérance de vie

Ce chiffre exceptionnel a brièvement fait reculer d'espérance de vie pour la première fois depuis 1990. Elle était de 80,7 ans pour les hommes et de 84,9 ans pour les femmes.

Les maladies cardiovasculaires demeuraient en 2015 la première cause de mortalité chez les plus de 80 ans et le cancer pour les 40-80 ans. Les 15-40 étaient eux le plus souvent victime d'un accident ou d'un suicide.

jc

Publié mardi à 11:28