Modifié le 09 novembre 2017

6000 enfants accompagnent un proche au travail lors d'une journée spéciale

Certains enfants ont pu accompagner un proche au travail (image d'illustration).
Certains enfants ont pu accompagner un proche au travail (image d'illustration). [ - ]
Près de 6000 jeunes ont accompagné jeudi un de leurs proches au travail lors de la journée "Futur en tous genres". Environ 3500 entreprises, hautes écoles et écoles professionnelles ont ouvert leurs portes.

Des enfants, petits-enfants, nièces et neveux, filleules et filleuls d'employés ont pu visiter cette année les locaux de 2678 sociétés dans toute la Suisse, précisent les responsables du projet "Futur en tous genres". Des ateliers ont aussi eu lieu dans 822 entreprises et écoles. L'offre de places a augmenté d'environ 25% depuis l'an dernier.

Loin des clichés de genres, environ 3700 filles se sont rendues dans des entreprises de construction et sur des chantiers, dans des hautes écoles et universités afin de tester leurs qualités dans un univers où elles se verraient évoluer professionnellement, relèvent les organisateurs.

>> La présidente de la Confédération Doris Leuthard a accueilli des enfants à Berne:

 

Intérêt pour les domaines méconnus

Du côté des garçons, l'intérêt pour les ateliers a également progressé, puisque 1900 jeunes se sont engagés à passer une journée dans un domaine professionnel méconnu.

Ainsi, une septantaine d'écoliers se sont inscrits dans de nouveaux ateliers dans le domaine de l'ergothérapie.

>> Le reportage réalisé au sein de la RTS:

Les enfants découvrent des professions lors de la  Journée des Métiers
19h30 - Publié le 09 novembre 2017

ats/hend

Publié le 09 novembre 2017 - Modifié le 09 novembre 2017

Projet âgé de 17 ans

"Futur en tous genres" est un projet âgé de 17 ans et mis en oeuvre par les bureaux et les commissions pour l'égalité de 18 cantons, dont quatre romands (GE, FR, NE et VS), ainsi que des villes de Berne et Zurich et de la Principauté du Liechtenstein.

Le projet est soutenu financièrement par le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).