Publié le 01 octobre 2017

La baisse du nombre de pompiers en Suisse inquiète leur fédération

Chez les pompiers, de nombreux cadres veulent retrouver le terrain.
Des pompiers s'activent pour éteindre l'incendie d'une caravane dans la campagne de Remaufens (FR) (image d'illustration). [Cyril Zingaro - Keystone]
Les effectifs de sapeurs-pompiers sont passé de 150'000 à 90'000 personnes depuis le tournant du millénaire, alors que le nombre d'interventions reste stable, s'inquiète leur fédération dimanche.

La fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP) tire la sonnette d'alarme, rapporte la SonntagsZeitung. Mais ce n'est pas tant le nombre de pompiers que leur emplacement géographique qui est problématique.

Seuls 30% des Suisses travaillent aujourd'hui à l'endroit où ils habitent. Il devient ainsi toujours plus difficile de trouver des équipes d'intervention durant la journée, contrairement à la nuit.

Chaque année, 66'500 interventions mobilisent les pompiers, dit la FSSP.

>> Voir aussi l'émission de Mise au Point au sujet de la pénurie chez les pompiers volontaires:

Y a le feu au lac
Mise au Point - Publié le 14 décembre 2014

ats/lc

Publié le 01 octobre 2017