Modifié le 20 juin 2017

La Suisse récompensée pour ses efforts en matière de sécurité routière

La police genevoise sensibilise les automobilistes avec le message "Allumez vos phares", en janvier 2014.
La police genevoise sensibilisent les automobilistes avec le message "Allumez vos phares", en janvier 2014. [SALVATORE DI NOLFI]
Les efforts de la Suisse pour parvenir à faire baisser d'un tiers le nombre de morts sur la route entre 2010 et 2016 ont valu à Berne le prix européen de la sécurité routière remis mardi à Bruxelles.

Cette distinction a été remise à la Suisse par le Conseil européen pour la sécurité routière (ETSC) "pour ses efforts et sa persévérance en matière d’amélioration de la sécurité routière", écrit mardi le Bureau de prévention des accidents (BPA), membre de l'ETSC. Il récompense avant tout les mesures mises en place dans le cadre du programme Via sicura.

Cette distinction signifie pour la Suisse qu’elle s’engage à continuer dans cette voie et qu’elle ne doit pas se relâcher souligne le BPA. Or certaines décisions récentes ne vont pas dans ce sens, s'inquiète Stefan Siegrist, directeur suppléant du BPA.

Conscience politique en recul

Ce dernier pense notamment au recul de la prise de conscience politique en faveur de la prévention des accidents.

La décision du Conseil national, la semaine dernière, de supprimer l’interdiction de vente et de débit de boissons alcoolisées sur les aires de ravitaillement autoroutières illustre cette tendance inquiétante, souligne le BPA.

>> La mortalité routière par million d'habitants en 2015 (UE + Suisse):

ats/pym

Publié le 20 juin 2017 - Modifié le 20 juin 2017