Modifié le 18 juin 2017

Un culte à l'échelle de la Suisse pour célébrer les 500 ans de la Réforme

La célébration se tient en la collégiale Saint-Vincent (Berner Münster), le plus haut édifice religieux de Suisse (100,6 m.).
La célébration se tient en la collégiale Saint-Vincent (Berner Münster). [Urs Flueeler - Keystone]
La Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) célèbre dimanche à Berne les 500 ans de la Réforme. Plus de 700 invités, dont le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, sont attendus.

"Cinq cents ans d'Evangile pour toutes et tous, en paroles et en actes, voilà ce que nous célébrons", résume Gottfried Locher, président du Conseil de la FEPS, cité dans un communiqué. Il s'agit du premier culte réformé à l'échelle de la Suisse.

La célébration se tient en la collégiale Saint-Vincent (Berner Münster), le plus haut édifice religieux de Suisse (100,6 m). Parmi les nombreux invités - issus des milieux ecclésiaux, politiques et de la société civile - prendront place le cardinal de l'Église catholique romaine Kurt Koch et l'archevêque de Cantorbéry (Angleterre) Justin Welby.

>> Lire aussi: 500 ans après le début de la Réforme, reste-t-il des protestants en Suisse?

Une grande Eglise réformée

La FEPS révise actuellement sa constitution, dans l'optique de créer une seule grande Eglise réformée de Suisse. Une telle institution donnerait plus de poids aux protestants et favoriserait la communication, fait valoir son président. Les Eglises locales seront toutefois maintenues. La révision pourrait aboutir fin 2018.

ats/lgr

Publié le 18 juin 2017 - Modifié le 18 juin 2017