Modifié le 18 juin 2017

Deux tiers des Suisses veulent qu'une femme succède à Didier Burkhalter

Didier Burkhalter quittera le Conseil fédéral le 31 octobre prochain.
Didier Burkhalter quittera le Conseil fédéral le 31 octobre prochain. [Martial Trezzini - Keystone]
Une majorité des Suisses souhaite qu'une femme succède à Didier Burkhalter au Conseil fédéral, selon un sondage. Par ailleurs, près de 70% des sondés se déclarent favorables à une démission de Johann Schneider-Ammann.

D'après une enquête du SonntagsBlick, environ deux tiers des 1100 personnes interrogées aimeraient qu'une troisième femme entre au gouvernement après la démission annoncée mercredi du conseiller fédéral PLR Didier Burkhalter.

Les avis sont plus partagés quant à la région d'origine du futur conseiller fédéral: 30% réclament un Tessinois, alors qu'une candidature alémanique ou romande n'est soutenue que par 21% des sondés. Pour 17% d'entre eux, l'origine ne joue pas de rôle, seules les compétences doivent être prises en compte.

Les Tessinois veulent un conseiller fédéral du cru

En Suisse romande, plus d'un tiers des sondés (35%) voient un Romand au Conseil fédéral, 23% un Tessinois et 7% un Alémanique.

Outre-Sarine, 29% des sondés souhaitent qu'une personnalité tessinoise entre au gouvernement, 27% sont favorables à un Alémanique et 18% à un Romand.

Au Tessin, la situation est claire: 77% de la population revendique un conseiller fédéral du cru.

ats/vtom

Publié le 18 juin 2017 - Modifié le 18 juin 2017

Johann Schneider-Ammann impopulaire

Toujours selon le sondage du SonntagsBlick, les Suisses souhaitent également le départ de l'autre libéral-radical du Conseil fédéral, Johann Schneider-Ammann: 69% des personnes interrogées réclament son retrait. Le ministre de l'Economie est le moins populaire des conseillers fédéraux.