Modifié le 20 juin 2017

Pour rendre les routes encore plus sûres, le BPA veut plus de contrôles

Un contrôle routier en 2014 entre Versoix (GE) et Mies (VD).
Un contrôle routier en 2014 entre Versoix (GE) et Mies (VD). [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Avec 31 tués par million d'habitants, les routes suisses sont parmi les plus sûres au monde, révèle le nouveau baromètre du Bureau de prévention des accidents. Mais pour faire encore mieux, le BPA veut davantage de contrôles.

Les automobilistes et les motards ont largement bénéficié des progrès en matière de sécurité routière, avec un recul des accidents ces dernières années, indique jeudi le BPA, qui se base sur les chiffres de 2015 (253 décès au total).

Pour les vélos électriques, la tendance est à la hausse. Pour les vélos et les piétons, les chiffres sont stables. Le BPA souligne aussi que de plus en plus de personnes âgées sont impliquées dans des accidents.

Côté prévention, le port de la ceinture atteint 94% chez les automobilistes, contre 86% pour les passagers arrière. Le taux du port du casque à vélo n'est lui que de 49%.

Davantage de contrôles

Le bureau juge que le nombre de contrôles d'alcoolémie et d'autres substances, ainsi que de vitesse est trop faibles. En effet, c'est la vitesse qui enlève le plus de vies.

>> Lire: Les excès de vitesse responsables d'un tiers des accidents mortels de la route

Les principales raisons des graves accidents sont l'inattention, la distraction au volant et le non-respect de la priorité. Viennent ensuite une vitesse inadaptée et l'alcool.

>> La mortalité routière par million d'habitants (UE + Suisse)

cab avec ats

Publié le 08 juin 2017 - Modifié le 20 juin 2017

Un fléau mondial

Les accidents de la route entraînent 1,25 million de décès dans le monde chaque année, selon l'Organisation mondiale de la santé.

Il s'agit de la première cause de décès chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans et 90% de ces victimes sont recenséess dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

En 2015, l'Union européenne a comptabilisé en moyenne 51,5 tués par million d'habitants.

Malte (26), la Suède (27) les Pays-Bas (28), le Royaume-Uni (29) et le Danemark (30) affichaient un taux de mortalité plus bas que celui de la Suisse, selon le rapport 2016 sur la sécurité routière publié par la Commission européenne.

En Allemagne (43), en France (54), en Italie (56) et en Autriche, ce taux est supérieur.

La Bulgarie et la Roumanie (95) étaient les pays où les taux les plus élevés de morts sur la route ont été enregistrés.