Modifié jeudi à 11:46

Près de 1000 armes à feu volées en Suisse en 2015 et 2016 introuvables

Plus de 560 pistolets, 100 revolvers, 154 fusils divers ou encore 16 carabines militaires: c'est une partie du butin des voleurs d'armes à feu en Suisse en 2015 et 2016, selon les données de la police fédérale (Fedpol).

Fedpol recense toutes les armes volées et disparues en Suisse dans un fichier de recherches (RIPOL), qu'a pu consulter la RTS. Entre 2015 et 2016, ce sont près de 1000 armes volées qui n'ont jamais été retrouvées.

 

Ces statistiques compilées des polices cantonales montrent que Genève, Berne, Vaud et Zurich sont les cantons où le plus d'armes disparaissent, avec environ 50 cas non résolus par année. Les chiffres annuels nationaux - environ 500 pièces volatilisées - restent stables.

 

>> Lire aussi: Plus de 2700 armes à feu volées en Suisse restent introuvables depuis 2010

Des collectionneurs visés

L'étonnant "leader" pour 2015 est le canton de Schwyz, avec 119 armes introuvables. Ce chiffre exceptionnellement élevé s'explique par le vol d'une collection d'armes "principalement anciennes", selon la police schwytzoise, contactée par la RTS.

Un collectionneur dans le canton de Bâle-Campagne a aussi fait les frais de cambrioleurs, qui sont repartis avec environ 50 armes, modernes cette fois, précise la police.

Marc Renfer

Publié jeudi à 08:14 - Modifié jeudi à 11:46

Genève: vol d'armes... à main armée

Les statistiques policières révèlent la disparition à Genève de 9 armes lors d'un vol à main armée en 2016.

Armurerie? Collectionneur? Ni la police ni le Ministère public genevois ne communiquent de détails sur ce brigandage, invoquant "une enquête en cours".

Ce vol détonne dans la masse, la quasi-totalité des vols en Suisse ayant généralement lieu dans le cadre de cambriolages: