La réforme de l'imposition des entreprises en passe d'être rejetée.

Minute par minute

Publié le 12 février 2017 - Modifié le 13 février 2017

La RIE III en échec, oui aux naturalisations facilitées et à FORTA

- La troisième réforme de l'imposition des entreprises (RIE III) a subi un net échec dimanche dans les urnes, avec 59,1% de non au niveau national. Seuls trois cantons, dont Vaud, et un demi-canton ont accepté le texte.

- Les deux autres objets fédéraux - la naturalisation facilitée pour les étrangers de 3e génération (60,4% de oui) et la création d'un fonds pour les routes nationales (61,9% de oui) - ont quant à eux été facilement acceptés.

- Dans les cantons, l'initiative pour deux hôpitaux de soins aigus a été acceptée par les Neuchâtelois, grâce au oui massif de La Chaux-de-Fonds et du Locle. Les Grisons ont de leur côté écarté le crédit permettant l'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2026.

Suivi assuré par Pauline Turuban, Mathieu Henderson et Pierre-Yves Maspoli

Événements clés
Afficher
Masquer

  • 19h30

    Le non à la RIE III, décision douloureuse pour Ueli Maurer

    C'est le grand perdant du jour: Ueli Maurer, chef du Département fédéral des finances, défendait fermement la troisième réforme de l'imposition des entreprises (RIE III), rejetée par 59,1% des Suisses. Le conseiller fédéral entend remettre l'ouvrage sur le métier et espère proposer un nouveau projet d'ici la fin de l'année.

    >> Lire: Pas de programme d'économies immédiat après le non à la RIE III, admet Ueli Maurer

     

    >> Le compte rendu de Jennifer Covo:

    Près de 60% de non à la RIEIII: les commentaires de Jennifer Covo
    19h30 - Publié le 12 février 2017

     

    >> La carte des résultats:

  • 19h30

    "Un nouveau paysage est en train de prendre forme"

    Le vote sur la RIE III est un "coup de tonnerre", analyse Bernard Rappaz. "La classe moyenne est inquiète", résume le rédacteur en chef de l'actualité TV de la RTS, qui estime que la recherche du compromis doit reprendre du côté de la Berne fédérale.

     

    >> L'analyse de Bernard Rappaz:

    Rejet de la RIEIII: les précisions de Bernard Rappaz
    19h30 - Publié le 12 février 2017

  • 19h30

    Non à la RIE III: le PS et son président Christian Levrat jubilent

    Le net rejet de la réforme de l'imposition des entreprises (RIE III) marque un tournant dans la législature, estime le président du PS Suisse Christian Levrat, qui demande à la majorité de droite - jugée "arrogante et clientéliste" - de "tirer les leçons" de ce vote.

    >> Lire: Le non à la RIE III sanctionne la droite "arrogante et clientéliste", juge Christian Levrat

     

    >> Le reportage du 19h30 chez les partisans et opposants à la RIE III:

    Les militants sont en liesse et les partis bourgeois font grise mine après le refus de la RIEIII
    19h30 - Publié le 12 février 2017

  • 19h30

    Déception de la droite et des grandes entreprises sur la RIE III

    La campagne agressive de la droite pour la RIE III, largement rejetée dimanche, n'a pas suffi. Les partisans de la réforme avaient pourtant diffusé près de huit fois plus d'annonces que les opposants.

    >> Lire: L'opulente campagne de la droite incapable d'éviter l'échec de la RIE III

     

    >> L'interview de Pascal Broulis (PLR/VD) et de Christian levrat (PS/FR):

    Rejet de la RIEIII: entretien avec Pascal Broulis à Lausanne et Christian Levrat à Berne
    19h30 - Publié le 12 février 2017

     

    Les grandes et moyennes entreprises sont déçues de la votation sur la RIE III. Les petites entreprises, elles, étaient plus partagées, car beaucoup ne paient quasi pas d'impôts.

     

    >> Le reportage dans les milieux économiques:

    Les grandes et moyennes entreprises sont déçues de la votation sur la RIEIII
    19h30 - Publié le 12 février 2017

  • 19h30

    Le oui à la naturalisation facilitée, une première suisse

    Les Suisses ont accepté par 60,4% des voix d'inscrire le principe d'une naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération dans la Constitution. Seuls sept cantons alémaniques ont dit non. C'est la première fois qu'une révision constitutionnelle visant à faciliter l'octroi du passeport suisse à des descendants d'immigrés obtient la double majorité du peuple et des cantons.

    >> Plus d'informations: Accès facilité au passeport suisse pour les jeunes étrangers de 3e génération

     

    >> Le compte rendu de Jennifer Covo:

    La naturalisation facilitée largement acceptée: les commentaires de Jennifer Covo
    19h30 - Publié le 12 février 2017

     

    >> La carte des résultats:

  • 19h30

    L'émotion d'Ada Marra sur la naturalisation facilitée

    A l'origine du projet de naturalisation facilitée pour les étrangers de la troisième génération, la socialiste vaudoise Ada Marra - elle-même naturalisée - n'a pas pu cacher son émotion dans le 19h30.

    Entretien avec l’artisane de la naturalisation facilitée, Ada Marra à Berne
    19h30 - Publié le 12 février 2017

     

    Quelque 25'000 étrangers de troisième génération pourront désormais obtenir le passeport à des conditions facilitées. La famille Yildiz, originaire de Turquie, en fait partie.

     

    >> Le reportage auprès de la famille Yildiz:

    25'000 étrangers de 3e génération pourront désormais obtenir le passeport à des conditions facilitées
    19h30 - Publié le 12 février 2017

     

    La campagne menée par l’UDC a créé de vives réactions, mais n’a pas atteint son but.

     

    >> Le reportage à Dornach (SO):

    La campagne menée par l’UDC a créé de vives réactions, mais n’a pas atteint son but
    19h30 - Publié le 12 février 2017

  • 19h30

    Le oui au projet FORTA, une décision sans surprise

    Les Suisses ont dit un large oui au Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération, abrégé FORTA. Le peuple a accepté le projet à 69,1% et tous les cantons se sont déclarés favorables au texte.

    >> Plus d'informations: Les Suisses acceptent à 62% la création du fonds routier FORTA

     

    >> Le compte rendu de Jennifer Covo:

    Oui sans surprise à FORTA: les commentaires de Jennifer Covo
    19h30 - Publié le 12 février 2017

     

    >> La carte des résultats:

  • 18h54

    Débat des partis sur RIE III

    Christian Levrat, président du PS, Philippe Nantermod, vice-président du PLR, et Céline Amaudruz, vice-présidente de l'UDC, ont débattu sur les ondes de la RTS.

     

    "C’est une défaite un peu amère ce soir, qui rappelle la votation Minder. On doit écouter la majorité. Je me satisfait ce soir qu’on est pas forcément dans une impasse, car même à gauche on admet qu’une réforme de l’imposition des entreprises est nécessaire", a notamment déclaré Philippe Nantermod.

     

    "J’avais l’impression qu’il y avait un consensus. Il va y avoir maintenant une pression internationale pour se mettre aux normes. Et la Suisse ne travaille pas forcément bien dans ces conditions", estime pour sa part Céline Amaudruz.

     

    >> Ecouter le débat:

    Les Suisses ont largement validé la naturalisation facilitée pour la 3e génération.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 18h39

    Ueli Maurer sur la RIE III: "Des conséquences plutôt à moyen terme"

    Interrogé sur les éventuelles mesures d'économie à prendre après le rejet de la RIE III, le conseiller fédéral Ueli Maurer déclare que les conséquences du non pourraient exiger un programme à moyen terme.

     

    >> Lire: Pas de programme d'économies immédiat après le non à la RIE III, admet Ueli Maurer

     

    >> Voir sa déclaration:

    "Des conséquences plutôt à moyen terme"
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 18h34

    La réaction de Pascal Broulis sur la RIE III

    La campagne agressive de la droite pour la RIE III, largement rejetée dimanche, n'a pas suffi. Les partisans de la réforme avaient pourtant diffusé près de huit fois plus d'annonces que les opposants. Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis (PLR), en charge des Finances, a réagi sur les ondes de la RTS.

     

    "En fiscalité il faut toujours être prudent, certaines grandes entreprises comme Novartis attendent des réformes fiscales. On a une insécurité liée à la pratique actuelle (…) Aujourd’hui, côté vaudois, j’ai quand même confirmation du vote d’il y a un an. Au niveau du Conseil d’Etat et du Parlement, on va demander que ça vienne rapidement, on a besoin de lisibilité en matière de fiscalité… Il y a le Brexit, Les Etats-Unis… tout ça n’est pas très sain."

    >> La réaction de Pascal Broulis:

    Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 18h25
    Grisons drapeau

    Les Grisons ne veulent pas des JO 2026, bon pour les Romands?

    Les citoyens des Grisons ne veulent pas des Jeux olympiques d'hiver de 2026. Ils ont clairement refusé dimanche un crédit de candidature. Interview de Bernard Rüeger, président de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie, promoteur de la candidature romande, avec la réaction du conseiller fédéral Guy Parmelin.

     

    >> Ecouter les avis de Bernard Rüeger et Guy Parmelin:

    Bernard Rüeger.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 18h12
    Vaud drapeau picto romand

    Logements vaudois: un signe de confiance

    La nouvelle loi sur la préservation et la promotion du parc locatif (LPPPL), qui vise à lutter contre la pénurie dans le canton de Vaud, a été adoptée dimanche par 55,5% des votants.

     

    "Ce résultat est clair, c’est un signe de confiance aux autorités. Je souligne le compromis qui a permis de mettre en place une politique du logement, après 20 ans de crise. Maintenant, nous avons un outil pour les  communes qui vont se saisir de cette politique du logement pour offrir des logements abordables, pour les familles, pour les jeunes… Je dois dire que le conseil d’Etat est très satisfait de ce résultat", précise à la RTS la conseillère d'Etat Béatrice Métraux.

     

    >> Ecouter la réaction de Béatrice Métraux:

    La conseillère d'Etat vaudoise Béatrice Métraux.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h57
    Neuchâtel drapeau picto romand

    NE: réactions après le oui à deux hôpitaux autonomes

    Après le petit oui à l'initiative "Pour deux hôpitaux sûrs", la RTS a récolté les réactions de Katia Babey, conseillère communale à La Chaux-de-Fonds en charge de la Santé, et de Pauline de Vos Bolay, présidente du Conseil d'administration de l'Hôpital neuchâtelois.

     

    >> Ecouter leurs réactions:

    Katia Babey, conseillère communale à La Chaux-de-Fonds, en charge de la santé et des affaires sociales.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h51

    Naturalisation: débat entre Ada Marra et Kevin Grangier

    Débat entre la conseillère nationale Ada Marra (PS-VD) et Kevin Grangier, secrétaire général de l'UDC Vaud et membre du comité de l'ASIN, après le oui à la naturalisation facilitée pour les étrangers de la troisième génération.

     

    "Ces trois derniers mois étaient les plus stressants de ma vie politique (…) L’UDC ne m’a pas ménagée, mais ce projet était porté par la majorité du Parlement. C’est une belle victoire pour les étrangers de ce pays et c’est un geste de confiance du peuple. L’intégration en Suisse fonctionne… 60% de oui c’est une victoire extraordinaire!", a affirmé Ada Marra.

     

    De son côté, Kevin Grangier a estimé qu'"il y a des dimanches où l’on gagne et d’autres où l’on perd… Il y a deux mois, on se disait que ce projet allait plafonner à 80% d’acceptation. On a essayé de donner un coup de sac avec notre affiche sur la burqa, une affiche qui avait vocation à susciter le débat et ne pas laisser une victoire éclatante".

     

    >> Le débat:

    Kevin Grangier et Ada Marra.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h38

    RIE III, une campagne agressive qui n'a pas suffi

    La campagne agressive de la droite pour la RIE III, largement rejetée dimanche, n'a pas suffi. Les partisans de la réforme avaient pourtant diffusé près de huit fois plus d'annonces que les opposants.

     

    >> Lire: L'opulente campagne de la droite incapable d'éviter l'échec de la RIE III

  • 17h32

    FORTA, une belle victoire pour Doris Leuthard

    "Je suis très contente de ce résultat très clair qui nous permet désormais de planifier de quelle manière avancer dans des investissements pour éviter les bouchons. Cela permet de planifier pour les 20 ans à venir la mobilité de demain, où il faudra également considérer la digitalisation, les nouveaux services qui arrivent et qu’il faut intégrer à notre système", a déclaré à la RTS la conseillère fédérale Doris Leuthard.

     

    >> Lire la synthèse des résultats et des réactions sur le fonds FORTA

    Les Suisses acceptent à 62% la création du fonds routier FORTA 

     

    >> L'interview de Doris Leuthard

    Doris Leuthard.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h26

    Echec de RIE III: "la classe moyenne a fait la différence"

    >> L'analyse de Vincent Bourquin sur le net échec dans les urnes de la troisième réforme de l'imposition des entreprises (RIE III):

    Vincent Bourquin.
    Forum - Publié le 12 février 2017

     

    >> Débat entre le conseiller national Guillaume Barazzone (PDC-GE) et la municipale socialiste lausannoise Florence Germond, vice-présidente de la Conférence des directrices et directeurs des finances des villes (CDFV):

    Guillaume Brazzone et Florence Germond.
    Forum - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h21

    RIE III: une sanction contre la droite "arrogante et clientéliste"

    Le net rejet de la réforme de l'imposition des entreprises (RIE III) marque un tournant dans la législature, estime le président du PS Suisse Christian Levrat, qui demande à la majorité de droite de "tirer les leçons" de ce vote.

    Lire: Le non à la RIE III sanctionne la droite "arrogante et clientéliste", juge Christian Levrat

    Christian Levrat et la victoire de la gauche
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h04

    Simonetta Sommaruga rend hommage à Ada Marra

    Après le succès de la votation sur la naturalisation facilitée (lire la synthèse détaillée Accès facilité au passeport suisse pour les jeunes étrangers de 3e génération), la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga rend hommage à la "seconda" qui a porté le projet, la conseillère nationale vaudoise Ada Marra.

    L'hommage de Simonetta Sommaruga à Ada Marra
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h03

    FORTA: "On a voté une architecture financière pour la mobilité"

    Le peuple suisse a accepté dimanche la création du fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA), défendu par la conseillère fédérale Doris Leuthard (lire la synthèse détaillée Les Suisses acceptent à 62% la création du fonds routier FORTA).

     

    >> Interview du conseiller aux Etats Olivier Français (PLR-VD):

    Olivier Français, conseiller aux Etats PLR VD.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 17h01

    L'ACS ravi du résultat sur FORTA

    L’Automobile Club de Suisse (ACS) a exprimé sa satisfaction après le oui à FORTA: "La voie est ainsi ouverte à la suppression des goulets d’étranglement et à l’amélioration constante des infrastructures routières, y compris dans les agglomérations", a estimé l'ACS.

  • 16h55

    L'ATE regrette le oui à FORTA

    L'Association transport et environnement (ATE) a dit regretter le oui au fonds routier FORTA: "Le peuple a davantage plébiscité le principe d'un fonds pour assurer le financement des programmes d'agglomération et des routes nationales que la sévères ponctions des caisses fédérales", écrit l'ATE dans un communiqué.

     

    Selon l'association, le projet a été présenté comme une "anodine mesure" d'entretien des routes.

  • 16h47

    Naturalisation facilitée: faut-il aller maintenant plus loin?

    Après le oui à la naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération, le conseiller aux Etats Robert Cramer (Verts-GE) a estimé que "c’est un excellent résultat, fruit du travail en commission où nous avons passé notre temps à nous auto-limiter… exactement ce que la droite n'a pas fait avec la RIE III".

     

    Face à lui, le conseiller national Jean-Luc Addor (UDC-VS) a rétorqué: "On nous a promis des contrôles... nous allons nous assurer que ces promesses seront tenues".

     

    >> Le débat entre Robert Cramer et Jean-Luc Addor:

    Jean-Luc Addor et Robert Cramer.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 16h42

    RIE III: résultats des communes romandes

     

  • 16h29
    Neuchâtel drapeau picto romand

    Renversement de situation à Neuchâtel: l'initiative pour deux hôpitaux est acceptée

    Le canton de Neuchâtel comptera toujours deux hôpitaux de soins aigus, l'un à Neuchâtel et l'autre à La Chaux-de-Fonds. C'est un sérieux revers pour le Conseil d'Etat neuchâtelois, qui prévoyait de concentrer les soins aigus à Neuchâtel, sur le site de Pourtalès, et de construire un centre unique de réadaptation à La Chaux-de-Fonds.

     

    Le Haut du canton a fait basculer la balance en faveur de l'initiative populaire "Pour deux hôpitaux sûrs" grâce à une très forte mobilisation. Tant le contre-projet du Grand Conseil que l'initiative populaire lancée dans le Haut ont obtenu la majorité mais, à la question subsidiaire, l'initiative a été préférée de justesse au contre-projet du Grand Conseil, par 48,22% d'approbation contre 46,2%. Ce sont donc 1265 voix qui ont fait la différence.

     

    >> La carte des résultats par commune:

     

    La participation a atteint 46,6% mais elle a été nettement plus forte dans le Haut du canton. A La Chaux-de-Fonds, 84,27% des votants ont soutenu l'initiative populaire et 74,86% ont dit non au contre-projet. Au Locle, ils ont été 83,9% à soutenir l'initiative populaire et 72,81% à rejeter le contre-projet.

     

    >> Lire aussi: Le Haut gagne la bataille et La Chaux-de-Fonds conserve son hôpital

  • 16h25
    Valais drapeau picto romand

    RIE III: le Valais abandonne son avant-projet

    A la suite du refus de la troisième réforme de l'imposition des entreprises, le Conseil d'Etat valaisan a indiqué qu'il abandonnait la consultation en cours sur l’avant-projet au niveau cantonal. Les contours d’une nouvelle réforme devront être définis rapidement, tant au plan fédéral que cantonal, précise-t-il dans son communiqué.

     

    Le gouvernement valaisan avait mis en consultation en décembre dernier l’avant-projet de modification de la loi fiscale cantonale dans le cadre de la RIE III. Il proposait d’abaisser de 21,56% à 15,61% le taux d’impôt des personnes morales réalisant un bénéfice supérieur à 150'000 francs et de maintenir à 12,66% le taux de celles qui réalisent un bénéfice inférieur.

  • 16h16

    "Christian Levrat a senti un coup jouable"

    Le journaliste de la RTS Alain Rebetez voit Christian Levrat, président du PS, comme le grand vainqueur du jour, particulièrement sur la RIE III.

     

    >> Son analyse:

    "Christian Levrat a senti un coup jouable"
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 16h05
    Tessin drapeau

    Les animaux ne seront pas davantage protégés au Tessin qu'en Suisse

    A 35 voix près, les Tessinois ont rejeté un nouvel article constitutionnel visant à offrir aux animaux une meilleure protection juridique au Tessin qu'ailleurs en Suisse. Par 47'985 non contre 47'950 oui, les votants ont refusé de modifier la constitution cantonale, comme le demandait le parlement qui avait donné suite à une initiative parlementaire de la Lega.

     

    Une majorité s'est rangée à l'avis du gouvernement selon lequel la constitution fédérale, qui prévoit depuis 2003 que les animaux ne sont plus considérés comme des "choses", est suffisante. Chasseurs, pêcheurs et agriculteurs étaient parmi les principaux opposants au nouveau texte.

  • 15h57

    Christian Levrat et la victoire de la gauche

    Le président du PS suisse, Christian Levrat, dit sa satisfaction à l'issue de cette journée de votations après une période difficile pour la gauche au Parlement.

    Christian Levrat et la victoire de la gauche
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 15h53

    FORTA ratisse large

    Frédéric Borloz (PLR) et Denis de la Reussille (POP) se félicitent du large oui au fonds routier FORTA:

    FORTA ratisse large
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 15h45

    La RIE III rejetée à 59% au niveau national

    Les Suisses ont voté non à la RIE III à 59,1%. FORTA est accepté à 60,4% et la naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération à 61,9%.

     

    L'intégralité des cantons ont approuvé le fonds FORTA. Les cantons de Thurgovie, Saint-Gall, Appenzell Rhodes-Intérieures, Glaris, Schwyz, Uri et Obwald se sont opposés à la facilitation des procédures de naturalisation pour les étrangers de troisième génération. Seuls quatre cantons, Vaud, Nidwald, Zoug et le Tessin, ont approuvé la troisième réforme de l'imposition des entreprises.

     

    La participation s'est élevée à quelque 46%, un taux dans la moyenne supérieure par rapport aux dernières votations.

  • 15h40

    La carte des résultats pour le projet FORTA

     

  • 15h40

    La carte des résultats pour la naturalisation facilitée

     

  • 15h40

    La carte des résultats pour la RIE III

     

  • 15h34
    Neuchâtel drapeau picto romand

    Résultats définitifs à Neuchâtel (objets fédéraux uniquement)

    Le canton de Neuchâtel dit oui à la naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération à 75,14%, oui à FORTA à 76,93% et non à RIE III à 56,22%.

     

    En ce qui concerne le projet de planification hospitalière, les résultats de la Chaux-de-Fonds sont toujours attendus. La publication des résultats de la Métropole horlogère a pris du retard en raison de la très forte participation qui devrait avoisiner les 55%, beaucoup plus que dans le Bas du canton.

  • 15h32

    Le malaise neuchâtelois

    Le maire du Locle et conseiller national Denis de la Reussille revient sur la fracture entre le Haut et le Bas du canton de Neuchâtel, mis une fois de plus en lumière par la votation sur le modèle hospitalier.

     

    >> Son interview:

    Le malaise neuchâtelois
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 15h23

    Débat PS-UDC-PDC sur la naturalisation facilitée

    Ada Marra (PS), Jean-Luc Addor (UDC) et Guillaume Barazzone (PDC) débattent après le oui à la naturalisation facilitée et reviennent sur la campagne de l'UDC en faveur du non.

    Débat sur la naturalisation facilitée
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 15h20

    Débat sur les résultats des trois objets

    Alors que le fonds FORTA et la naturalisation facilitée sont en passe d'êtres acceptés et la réforme RIE III rejetée par le peuple, écoutez le débat entre les conseillers nationaux Manfred Bühler (UDC-BE), Benoît Genecand (PLR-GE) et la conseillère aux Etats Géraldine Savary (PS-VD).

    Le fonds FORTA est destiné aux routes nationales et au trafic d'agglomération.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 15h10

    Naturalisation facilitée: le face-à-face politique

    Le Débat entre les conseillers nationaux Manfred Bühler (UDC-BE) et Yannick Buttet (PDC-VS) concernant la naturalisation facilitée:

    Yannick Buttet et Manfred Bühler.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 14h50
    Vaud drapeau picto romand

    Feu vert à FORTA: une bonne nouvelle pour les projets vaudois

    Le feu vert des citoyens suisses au fonds routier et d'agglomération FORTA aura des conséquences positives pour d'importants projets en matière de mobilité dans le canton de Vaud.

     

    >> Interview de Nuria Gorrite, conseillère d'Etat en charge des Infrastructures.

    La conseillère d'Etat vaudoise Nuria Gorrite.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 14h45

    Le suivi en direct sur Twitter

     

  • 14h44
    Zurich drapeau

    Résultats définitifs à Zurich: Oui aux naturalisations et à FORTA, non à RIE III

    Le canton de Zurich dit oui à 63,18% à la naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération, oui à 60,27% à FORTA. Seulement 37,53% des votants approuvent la RIE III (non à 62,47%).

     

  • 14h32
    Genève drapeau picto romand GE

    Résultats définitifs à Genève

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération : oui à 73,95% (non à 26,05%)

    - FORTA : oui à 56,83% (non à 43,17%)

    - RIE III : non à 52,27% (oui à 47,73%)

  • 14h24
    Berne drapeau picto romand

    Résultats définitifs à Berne

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 61.9% (non à 38.1%)

    - FORTA : oui à 59.1% (non à 40.9%)

    - RIE III : non à 68.4% (oui à 31.6%)

     

  • 14h22
    Vaud drapeau picto romand

    Résultats définitifs dans le canton de Vaud: oui aux trois objets fédéraux

    Les résultats définitifs sont tombés dans le canton de Vaud. C’est oui à 72,83% à la naturalisation facilitée des étrangers de troisième génération, oui à 74,26% à FORTA et oui à 51,34% à la RIE III.

     

    Au niveau cantonal, la loi du 10 mai 2016 sur la préservation et la promotion du parc locatif (LPPPL) est acceptée à 55,5%.

  • 14h14
    Berne drapeau picto romand

    Dépouillement de 8 arrondissements administratifs sur 10 à Berne

    Résultats intermédiaires à Berne (8 arrondissements administratifs sur 10) :

    - naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 56,6% (non à 43,4%)

    - FORTA : oui à 59,9% (non à 40,1%)

    - RIE III : non à 66,9% (33,1%)

  • 14h13
    Valais drapeau picto romand

    Résultats définitifs en Valais

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération : oui à 60,93%

    - FORTA : oui à 63,35%

    - RIE III : non à 53,42%

    La participation s'élève quant à elle à 49,1%.

  • 14h09
    Fribourg drapeau picto romand

    Résultats définitifs à Fribourg: oui aux naturalisations, oui à FORTA, non à RIE III

    Les résultats définitifs sont aussi tombés à Fribourg. La naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération est acceptée à 65,69% ; le FORTA est lui aussi accepté à 60,21%. La RIE III, elle, est rejetée à 63,23%.

     

  • 14h08

    RIE III: "Actuellement, le populisme ça marche!"

    Pour le journaliste Alain Rebetez, la surprise que constitue la large défaite des partisans de la RIE III s'explique notamment par les arguments populistes brandis par les opposants.

    "Actuellement, le populisme ça marche!"
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

     

    Une analyse rejetée par le conseiller national vaudois Roger Nordmann (PS):

    "Il n'y a pas eu de dérapage populiste"
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 14h03
    Jura drapeau picto romand

    Résultats définitifs dans le Jura: oui aux naturalisations, oui à FORTA, non à RIE III

    Les résultats définitifs sont tombés dans le Jura. Avec 42% de participation, la naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération est acceptée à 71,2% ; le FORTA est lui aussi accepté à 61,8%. La RIE III, elle, est rejetée à 66,9%.

  • 14h00

    Deuxième projection gfs: non net à la RIE III

    Selon la deuxième projection de l'institut gfs, le projet FORTA l’emporterait à 62% et la naturalisation facilitée à 59%. La RIE III, quant à elle, ne récolterait que 40% d’approbation (marge d’erreur de plus ou moins 2%).

  • 13h55

    Vers un oui de FORTA: la joie des partisans

    Débat entre Patrick Eperon (Centre patronal vaudois), coordinateur de la campagne pour le oui en Suisse romande, et Valérie Schwaar, députée socialiste au Grand Conseil vaudois, secrétaire générale de la section vaudoise de l’Association transports et environnement (ATE).

    Le fonds routier FORTA est défendu notamment par les entreprises de transport public.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 13h50
    Zurich drapeau

    Seulement 38% de oui à la RIE III à Zurich

    Après dépouillement de 165 communes sur 183, le canton de Zurich dit oui à 58,66% à la naturalisation facilitée pour les étrangers de troisième génération, oui à 62,37% à FORTA. Seulement 38,43 des votants approuvent la RIE III. 

     

  • 13h47

    "La campagne de la RIE III entrera dans l'histoire"

    Le résultat sur la RIE III sera fascinant à analyser, estime Johan Rochel, vice-président du think-tank Foraus. "Il entrera dans l’histoire pour monter comment une campagne peut basculer subitement d’un camp à l’autre".

     

    >> Son analyse:

    Johan Rochel, vice-président du think-tank Foraus.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 13h45
    Berne drapeau picto romand

    Résultats intermédiaires à Berne

    Résultats intermédiaires dans le canton de Berne (5 arrondissements administratifs sur 10)

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 51,6% (non à 48,4%)

    - FORTA : oui à 60,6% (non à 39,4%)

    - RIE III : non à 64,1% (oui à 35,9%)

  • 13h38
    Valais drapeau picto romand

    Résultats quasi-définitifs en Valais

    En Valais, on n’attend plus que le résultat d’une seule commune. A ce stade, la naturalisation facilitée pour les étrangers de 3e génération est approuvée à 60,81% (contre 39,19% de non), le FORTA est lui aussi accepté à 63,32% (contre 36,68% de non). La RIE III est rejetée à 53,61% (contre 46,39%).

  • 13h33

    Deuxième projection gfs: non massif à la RIE III

    La RIE III serait largement refusée à 60%, selon la deuxième projection gfs. Le projet FORTA l’emporterait toujours à 62%, alors que la naturalisation facilitée serait également acceptée à 59% (marge d’erreur de plus ou moins 3%).

  • 13h30

    Rejet de la RIE III: quelles conséquences pour les villes?

    Alors que le peuple suisse semble avoir rejeté clairement la RIE III dimanche, faut-il déjà évoquer une RIE IV? Quelles craintes ou espoirs pour les communes? Débat entre Silvia Steidle, responsable des Finances de la ville de Bienne (PLR), et Claudine Wyssa, syndique de Bussigny et présidente de l'Union des communes vaudoises (PLR):

    Silvia Steidle et Claudine Wyssa.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 13h27
    Jura drapeau picto romand

    Jura: oui aux naturalisations facilitées et à FORTA, non à RIE III

    Dans le Jura, la naturalisation facilitée des étrangers de 3e génération et le FORTA sont acceptés, tandis que la RIE III est rejetée, selon des résultats quasiment définitifs.

    Dans le détail :

    - Naturalisations : oui à 71,75% (non à 28,25%)

    - FORTA : oui à 62,22% (non à 37,78%)

    - RIE III : non à 66,43% (oui à 33,57%)

    La participation avoisine les 42%.

  • 13h25
    Vaud drapeau picto romand

    Résultats intermédiaires (97%) dans le canton de Vaud

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération : oui à 72,79% (non à 27,21%)

    - FORTA : oui à 74,17% (non à 25,83%)

    - RIE III : oui à 51,15% (non à 48,85%)

  • 13h19
    Genève drapeau picto romand GE

    98% des bulletins dépouillés à Genève

    Un peu plus de 98% des bulletins ont été dépouillés dans le canton de Genève, mais les résultats de la ville de Genève ne sont pas encore disponibles. A ce stade:

    - Naturalisations facilitées pour la 3e génération : oui à 73,87% (non à 26,13%)

    - FORTA : oui à 56,89% (non à 43,11%)

    - RIE III : non à 52,10% (oui à 47,90%)

  • 13h18
    Lucerne drapeau

    Résultats définitifs à Lucerne

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 56,5% (non à 43,5%)

    - FORTA : oui à 63,4% (non à 36,6%)

    - RIE III : non à 56,4% (oui à 43,6%)

  • 13h08
    Neuchâtel drapeau picto romand

    Votation hospitalière à Neuchâtel: le contre-projet approuvé

    A Neuchâtel, les résultats de 29 communes sur 36 sont disponibles:

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 71,96% (non à 28,04%)

    - FORTA : oui à 76,41% (non à 23,59%)

    - RIE III : non à 52,9% (oui à 47,10%)

     

    En ce qui concerne les objets cantonaux, les résultats de 25 communes sont disponibles.

    - "Pour deux hôpitaux sûrs" (initiative populaire) : non à 54,55%, oui à 41,73%

    - Réorganisation spatiale de l’Hôpital neuchâtelois (contre-projet) : oui à 56,71%, non à 38,15%

    - Si le peuple acceptait à la fois l’initiative populaire et le contre-projet du Grand Conseil, 54,79% des Neuchâtelois approuveraient l'entrée en vigueur du contre-projet, alors que 38,94% lui préfèreraient l’initiative populaire.

  • 13h06
    Grisons drapeau

    Les Grisons refusent massivement les JO

    Les citoyens des Grisons ne veulent pas des Jeux olympiques d'hiver de 2026 et ont clairement refusé un crédit de candidature de 25 millions de francs. Sion reste donc seule en lice pour le choix de Swiss Olympic.

     

    Le crédit a été rejeté par 60,09% des votants. La participation a atteint 50,9%. Même les stations de St-Moritz et Davos ont dit non.

     

    >> Lire: Les Grisons en passe de rejeter l'organisation des Jeux olympiques 2026

  • 13h04
    Fribourg drapeau picto romand

    Résultats intermédiaires à Fribourg (130 communes sur 137):

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 66,3% (non à 33,7%)

    - FORTA : oui à 60% (non à 40%)

    - RIE III : Non à 63,25% (oui à 36,75%)

  • 13h00

    Première projection gfs: non net à la RIE III

    Selon la première projection de l'institut gfs, le projet FORTA l’emporterait à 62%. La RIE III, quant à elle, ne récolterait que 40% d’approbation (marge d’erreur de plus ou moins 3%).

     

    >> Première analyse et débat entre les conseillers nationaux Lisa Mazzone (Verts-GE), Yves Nidegger (UDC-GE) et Laurent Wehrli (PLR-VD):

    Affiches de campagne à Genève.
    Le 12h30 - Publié le 12 février 2017

     

    >> "Les Suisses votent avec leur porte-monnaie": l'analyse de Thibaut Schaller sur RIE III:

    Thibaut Schaller.
    Emission spéciale de l'Info - Publié le 12 février 2017
     

  • 12h58

    RIE III: "Beaucoup de communes ont basculé dans le non"

    La secrétaire générale du PS, Flavia Wasserfallen, dit son optimisme quant au rejet de la RIE III:

    "Beaucoup de communes ont basculé dans le non"
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 12h55
    Jura drapeau picto romand

    Résultats intermédiaires dans le Jura

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 69,2% (non à 30,8%)

    - FORTA : oui à 60,5% (non à 39,5%)

    - RIE III : non à 65,9% (oui à 34,1%)

  • 12h53
    Grisons drapeau

    Vers un non aux JO dans les Grisons

  • 12h51
    Fribourg drapeau picto romand

    Les résultats de la moitié des communes fribourgeoises sont disponibles

    Résultats intermédiaires à Fribourg (79 communes sur 137) :

    - naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 62,71% (non à 37,29%)

    - FORTA : oui à 59,5% (non à 40,5%)

    - RIE III : non à 63,18% (oui à 36,82%)

     

  • 12h50

    RIE III: "Le débat sur les chiffres a été décisif"

    Pour Georg Lutz, de l'Université de Lausanne, le moment où on a commencé à débattre des chiffres, puis l'interview d'Eveline Widmer-Schlumpf ont plombé l'argumentaire des supporters de la RIE III.

     

    >> L'interview de Georg Lutz:

    "Le débat sur les chiffres a été décisif"
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 12h44
    Glaris drapeau

    Résultats définitifs à Glaris

    - Naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération : non à 50,4% (oui à 49,6%)

    - FORTA : oui à 65,9% (non à 34,1%)

    - RIE III : non à 61,9% (oui à 38,1%)

  • 12h42
    Neuchâtel drapeau picto romand

    Quelques communes dépouillées à Neuchâtel

    Le point à Neuchâtel, alors que les résultats de 6 communes sur 36 sont disponibles.

    -Naturalisation facilitée : oui à 72,3%, non à 27,7%

    - FORTA : oui à 76,43%, non à 23,57%

    - RIE III : non à 53,58%, oui à 46,42%

     

    En ce qui concerne les objets cantonaux, les résultats de 4 communes sont disponibles.

    - "Pour deux hôpitaux sûrs" : non à 62,68%, oui à 32,82%

    - Réorganisation spatiale de l’hôpital neuchâtelois : oui à 51,72%, non à 41,41%

    - 49,48% des Neuchâtelois approuveraient le contre-projet du Grand Conseil, alors que 42,10% lui préfèreraient l’initiative populaire.

  • 12h36

    "Une certaine appréhension chez les promoteurs de la RIE III"

    Le camp bourgeois ne semble pas très optimiste quant à l'issue du scrutin sur la RIE III. Le point à la mi-journée, avec Linda Bourget:

    "Une certaine appréhension chez les promoteurs de la RIE III"
    L'actu en vidéo - Publié le 12 février 2017
     

  • 12h30

    Premières tendances: non à RIE III

    La troisième réforme de l'imposition des entreprises RIE III serait refusée, selon la première tendance de l'institut gfs.

     

    La naturalisation facilitée pour les étrangers de la troisième génération et un fonds pour les routes nationales seraient elles acceptées.

     

    La RIE III semble condamnée, selon les premières projections.
    Le 12h30 - Publié le 12 février 2017
     

  • 12h29
    Vaud drapeau picto romand

    Oui et non à la RIE III au coude à coude dans le canton de Vaud

    Alors que 68% des bulletins ont été dépouillés dans le canton de Vaud, les deux camps apparaissent au coude à coude sur la RIE III, avec le oui à 50,2% (contre 49,8% de non). Le projet FORTA obtient 73,58% de oui contre 26,42% de non. Quand à la naturalisation facilitée pour la 3 génération, elle obtient 72,91% de oui contre 27,09% de non.

  • 12h23
    Zurich drapeau

    Résultats provisoires à Zurich: vers un refus de la RIE III

    La RIE III dans le canton de Zurich est refusée à 65,4%, selon des résultats partiels.

     

    La naturalisation facilitée est acceptée à 62,3%, tout comme FORTA (59,3%), selon des chiffres intermédiaires.

  • 12h19
    Fribourg drapeau picto romand

    Résultats intermédiaires à Fribourg

    Résultats intermédiaires à Fribourg (11 communes sur 137):

    - naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération : oui à 62,29% (non à 37,71%)

    - FORTA : oui à 58,79% (non à 41,21%)

    - RIE III : Non à 62,72% (oui à 37,28%)

  • 12h16
    Bâle-Ville drapeau

    Dépouillement des votes par correspondance à Bâle-Ville

    Dépouillement des votes par correspondance à Bâle-Ville :

    Naturalisations facilitées : 66,36% de oui (contre 33,64% de non)

    FORTA : 53,25% de oui (contre 46,75 de non)

    RIE III : 57,23% de non (contre 42,77% de oui)

  • 12h15
    Grisons drapeau

    Vers un refus des JO dans les Grisons

     

  • 12h11
    Valais drapeau picto romand

    Vers un non à RIE III en Valais

    Les premiers résultats en Valais (61 communes sur 127) donnent le oui à 58,4% à la naturalisation facilitée, oui à 62,5% à FORTA et non à 55% à RIE III, rapporte le Nouvelliste.

  • 12h10
    Vaud drapeau picto romand

    Résultats provisoires: vers 3 oui dans le canton de Vaud

    Des résultats partiels dans le canton de Vaud donnent un net oui à la naturalisation facilitée (71,03%) et au fonds routier FORTA (75,31%). La RIE III serait également acceptée à 53,7 contre 47,93 de non, selon ces premiers chiffres.

  • 12h04
    Genève drapeau picto romand GE

    Résultats anticipés à Genève: vers un non à la RIE III

    Les votes anticipés à Genève donnent le non à RIE III à 51,75% (contre 48,25% de oui), 57,15% de oui au FORTA (contre 42,85% de non) et 73,68% de oui (contre 26,32% de non) à la naturalisation facilitée pour la 3e génération.

     

    >> Le point à 12h00 sur RTS La Première:

    Genève créée la surprise avec le rejet de la RIE III.
    Le Journal horaire - Publié le 12 février 2017
     

  • 11h45

    Qu'est-ce que le fonds FORTA?

    La création d'un fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA) vise à assurer à long terme la planification et le financement des infrastructures routières.

     

    Instrument financier indispensable ou solution coûteuse et passéiste, le projet FORTA divise.

     

    >> Les explications du projet FORTA:

    Fonds FORTA: l'analyse détaillée de David Berger
    19h30 - Publié le 24 janvier 2017
     

  • 11h30

    Explications sur la naturalisation facilitée

    Les Suisses se prononcent sur une modification de la Constitution qui permettrait à des jeunes étrangers dont la famille vit en Suisse depuis trois générations de se faire naturaliser plus facilement.

     

    Concrètement, pour accéder au processus de naturalisation facilitée, l'étranger de troisième génération devra notamment avoir au moins 25 ans, être né en Suisse, être au bénéfice d'une autorisation d'établissement (permis C) et avoir suivi 5 ans de scolarité en Suisse.

     

    >> Les détails de l'objet:

    Devenir Suisse plus facilement: on vote!
    19h30 - Publié le 11 février 2017
     

  • 11h10

    Les enjeux de la RIE III

    Défendue par le Conseil fédéral, la RIE III vise à remplacer les statuts spéciaux par des allègements fiscaux pour toutes les sociétés.

     

    Cette réforme est combattue par la gauche qui redoute que la baisse des recettes fiscales ne se répercute sur l'imposition des personnes physiques et, notamment, la classe moyenne.

     

    >> Les enjeux de l'objet:

    Votations: retour sur les enjeux de la RIE III
    19h30 - Publié le 10 février 2017
     

  • 11h00

    Le dossier complet

    Retrouvez toutes les analyses, interviews et présentations des objets fédéraux et cantonaux dans notre dossier:

     

    >> Lire aussi: RIE III, FORTA et naturalisations: ce sur quoi les Suisses votent le 12 février