Modifié le 25 février 2016

Simonetta Sommaruga fustige les mesures isolées face au flux migratoire

Réunion sur la crise des migrants à Bruxelles: réaction de Simonetta Sommaruga
Migrants: la réaction de Simonetta Sommaruga présente à Bruxelles 19h30 / 1 min. / le 25 février 2016
Simonetta Sommaruga a souligné jeudi face à ses pairs à Bruxelles l'importance du respect de règles communes et de la solidarité pour répondre aux défis actuels de la migration.

La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) a également insisté sur la nécessité d'une politique européenne globale, selon un communiqué de son département.

Les solutions individuelles ne mènent nulle part, a-t-elle dit. En effet, "il n'existe actuellement aucun pays dont on puisse dire avec certitude qu'il ne sera jamais touché par cette crise, car les chemins de la migration peuvent changer très vite".

>> Lire aussi: La Grèce rappelle son ambassadrice à Vienne sur fond de crise migratoire

La Suisse fera sa part

Berne s'est dite prête à faire sa part dans le programme de répartition de l'UE. La Suisse devrait accueillir à la mi-mars les premiers réfugiés venus d'Italie, a précisé Simonetta Sommaruga.

Lors de la réunion, les 28 ministres européens de l'Intérieur et de la Justice ont réaffirmé la nécessité de renforcer la surveillance des frontières extérieures, de coopérer avec la Turquie et de mieux répartir les réfugiés en quête de protection.

Les ministres ont également examiné la proposition de créer un corps européen de garde-frontières et de garde-côtes.

ats/ptur

Publié le 25 février 2016 - Modifié le 25 février 2016