Modifié le 02 février 2016

Claude Béglé justifie le voyage parlementaire controversé en Erythrée

Claude Béglé.
Claude Béglé justifie son voyage parlementaire en Erythrée Forum / 8 min. / le 02 février 2016
Trois parlementaires fédéraux vont se rendre tour à tour en Erythrée pour comprendre pourquoi autant d'Erythréens demandent l'asile en Suisse. Claude Béglé veut en revenir avec une vision juste de la réalité.

Ce déplacement en Afrique dérange, car l'organisateur n'est autre que Toni Locher, consul honoraire d'Erythrée en Suisse.

Pour Cesla Amarelle, conseillère nationale socialiste vaudoise, ce déplacement n'est que de la pure propagande du régime erythréen, a-t-elle estimé mardi dans Le Journal du matin de la RTS. Mais l'UDC zougois Thomas Aeschi, arrivé en Erythrée lundi, balaie ces critiques.

Ce voyage n'est pas sans rappeler celui des six parlementaires UDC en Iran en 2014. On avait alors parlé de manipulation de la part de Téhéran. De quoi relancer aussi le débat sur la portée diplomatique des voyages de parlementaires effectués à titre privé.

Claude Béglé espère voir "les deux faces"

S’il sera également du voyage en Erythrée, le conseiller national PDC Claude Béglé a indiqué dans l’émission Forum qu’il était parfaitement conscient que le régime essaiera de montrer un "côté des choses". "On essaiera, de notre côté, de comprendre les deux faces", a-t-il précisé. Il n’a toutefois pas pu assurer pouvoir se rendre dans des camps de redressements dénoncés par la communauté érythréenne de Suisse.

Le Vaudois compte se baser sur son expérience au CICR pour éviter de se faire manipuler, il a également pris contact avec le Département des affaires étrangères et s’est renseigné auprès d’Erythréens de Suisse avant d’entreprendre ce déplacement. Un voyage qu’il effectuera par ailleurs à ses frais: "Chacun paie soi-même son voyage, je peux montrer la facture du billet d’avion que j’ai acheté".

Pietro Bugnon/lan/jzim

Publié le 02 février 2016 - Modifié le 02 février 2016

Une conseillère d'Etat argovienne sera aussi du voyage

Le PDC vaudois Claude Béglé, l'UDC zougois Thomas Aeschi et la socialiste argovienne Yvonne Feri feront le voyage en Erythrée, comme la conseillère d'Etat verte argovienne Susanne Hochuli.