Publié le 21 janvier 2016 - Modifié le 22 janvier 2016

Le geste d'amitié de John Kerry envers Didier Burkhalter à Davos

L'accolade de John Kerryrry à Didier Burkhalter
L'accolade de John Kerry à Didier Burkhalter L'actu en vidéo / 27 sec. / le 21 janvier 2016
Jeudi après-midi au WEF, John Kerry a donné l'accolade à Didier Burkhalter pour le remercier du rôle joué par la diplomatie suisse dans les négociations entre les Etats-Unis et l'Iran.

Le geste est peu protocolaire mais révélateur de l'excellent état des relations entre le secrétaire d'Etat américain et le chef du Département fédéral des affaires étrangères.

>> Lire aussi: Barack Obama salue le rôle de la Suisse dans le dossier iranien 

Les deux hommes étaient certes conscients de la présence des photographes au moment de leur "rencontre": John Kerry en a profité pour improviser un mini point presse et réitérer ses remerciements à la Suisse et plus personnellement à Didier Burkhalter à qui il a donné du "my friend !".

"Dans l'ADN"

Le conseiller fédéral a fait remarquer au secrétaire d'Etat que la Suisse était très honorée de remplir des missions de bons offices puisque c'est "dans l'ADN" de ses diplomates.  

La Suisse est d'ailleurs au top de sa popularité aux Etats-Unis: une présentatrice vedette de Fox News a salué, elle aussi, la médiation dans le dossier iranien.

>> Lire: Une présentatrice vedette de Fox News salue la médiation suisse en Iran

Echange de prisonniers

Ces louanges font suite à l'accord sur le nucléaire iranien, qui a permis la levée des sanctions américaines ainsi qu'un échange de prisonniers entre Washington et Téhéran.

Barack Obama avait déjà salué dimanche dernier les bons offices de la diplomatie helvétique dans ce dossier. "Je voudrais remercier le gouvernement suisse pour son aide cruciale", avait notamment déclaré le président américain.

>> Le sujet du 19h30:

John Kerry a montré sa reconnaissance à Didier Burkhalter
19h30 - Publié le 21 janvier 2016

pym