Publié le 13 janvier 2016

Cantons et Confédération désormais coordonnés sur les exercices de crise

Un exercice de grande ampleur (comme ici avec l'armée en 2013).
Les grands exercices permettent d'évaluer la collaboration entre les différents organes (comme ici avec l'armée en 2013). [Gaëtan Bally - ]
Les grands exercices de crise seront désormais coordonnés, entre la Confédération et les cantons. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi leur planification générale.

Les exercices de conduite stratégique auront lieu en 2017 et ceux du Réseau national de sécurité en 2019. Confédération et cantons ont jusqu'en été pour établir un scénario.

L’objectif est d’améliorer la coordination entre les exercices "en termes d’organisation, de contenu et de méthodologie", explique le gouvernement. Pour ce faire, les départements, cantons, l’armée et des représentants du secteur privé ont été consultés.

Entraînement à l'échelle nationale

Ces exercices permettent d'évaluer la collaboration entre les différents organes pour établir par exemple s'il faut revoir leur structure ou leur façon de travailler.

Pour la période 2020 à 2023, le Conseil fédéral envisage d'organiser simultanément les deux exercices sous la forme d'un entraînement de crise à l'échelle nationale. Le but est d'être aussi proche que possible de la réalité.

ats/kkub