Modifié le 10 décembre 2015

Pour Doris Leuthard "moins 2 ou 1,5 degrés, c'est une piste à long terme"

Doris Leuthard.
La COP 21 espère aboutir rapidement à un accord Forum / 3 min. / le 10 décembre 2015
L'adoption d'un accord dans le cadre de la COP21 à Paris se jouera d'ici vendredi, Doris Leuthard estime que l'objectif de diminuer de 2 ou 1,5 degrés est plutôt symbolique.

Les représentants de 195 pays chargés de négocier un pacte universel contre le réchauffement climatique ont travaillé une grande partie de la nuit de mercredi à jeudi. Le pacte final, souhaité par Laurent Fabius, vise une adoption d'ici vendredi pour la clôture officielle de la conférence sur le climat.

La conseillère fédérale Doris Leuthard, interrogée dans Forum, est convaincue du rôle que la Suisse peut jouer dans ces négociations. "Je pense que la Suisse joue toujours un rôle très crédible." Rappelant que la Confédération a rejoint le groupe "High ambition coalition", qui s'engage pour un accord ambitieux.

Objectif symbolique

La cheffe du Département fédéral de l'environnement, des transports et de l'énergie reste pragmatique. "Deux degrés ou 1,5 degrés pour les négociations, je pense que c'est plutôt symbolique, c'est une piste à long terme. Il faut toujours être un peu ambitieux pour obtenir quelque chose qui mérite d'être soutenue."

lgr

Publié le 10 décembre 2015 - Modifié le 10 décembre 2015

Un accord tarde à la COP21

Le nouveau projet d'accord tardait à sortir jeudi à la Conférence sur le climat du Bourget, la réunion durant laquelle ce texte devait être présenté aux 195 pays a été repoussée à plusieurs reprises, a constaté l'AFP.

Initialement prévue jeudi en début d'après-midi, la réunion plénière a été repoussée une première fois à 19h00, puis une seconde fois à 21h00, selon l'agenda disponible sur les écrans de la conférence du Bourget.

Démarrée le 30 novembre, la conférence mondiale sur le climat doit officiellement se conclure vendredi au Bourget, près de Paris.