Modifié le 03 mai 2015

"L’avenir du rail en Suisse est sous terre"

L'ancien conseiller aux Etats vaudois Michel Béguelin préconise la construction de lignes de train souterraines.
Extrait de l'interview de Michel Béguelin, spécialiste du transport ferroviaire, ancien conseiller aux Etats socialiste vaudois Forum / 2 min. / le 02 mai 2015
Spécialiste du transport ferroviaire, l’ancien conseiller aux Etats vaudois Michel Béguelin préconise la construction de lignes souterraines sur certains axes saturés.

Invité de la grande interview du dimanche dans Forum, Michel Béguelin observe que "la mobilité atteint des limites physiques" sur certains axes du plateau. Or ce n’est pas en rajoutant "des bouts de troisième voie ici, de quatrième voie là" que l’on va améliorer notre mobilité. De tels chantiers, associés aux travaux d’entretien qu'il faudra rattraper "puisqu'on est en retard", signifient que l’on va ennuyer les usagers pendant 10 ou 15 ans.

Une nouvelle ligne souterraine, par exemple entre Genève et Lausanne, produirait moins de nuisances et coûterait moins cher, soutient Michel Béguelin.

"Pas de toiles d’araignée"

Pour l’ancien conseiller aux Etats vaudois, les lignes souterraines permettraient en outre de "récupérer les surfaces: des terrains, des verdures, des arbres, etc". Et d’ajouter: "On ne va pas tout de même pas laisser à nos enfants et petits-enfants des toiles d’araignée d’infrastructure".

Mehmet Gultas

>> Réécoutez l'ensemble de l'interview de Michel Béguelin:

Michel Béguelin.
- parlament.ch
Forum - Publié le 03 mai 2015

Publié le 03 mai 2015 - Modifié le 03 mai 2015